Comment filtrer un bassin de jardin ?

Le bassin ajoute du charme à tout jardin, c’est un écosystème ouvert sur ce dernier et qui abrite beaucoup de vies : poissons, batraciens, insectes et plantes. Bien que très agréable à regarder, le bassin de jardin peut être une source de problèmes s’il n’est pas convenablement entretenu. Il doit, en effet, être gardé sain et propre grâce à une filtration efficace.

Bassin dans un jardin
© istock

L’importance de la filtration du bassin de jardin

Le bassin de jardin est un milieu naturel qui accueille de nombreux êtres vivants comme les poissons que vous y introduisez, mais aussi des batraciens qui y trouvent refuge, des insectes et, bien évidemment, les plantes. Cette vie foisonnante permet de maintenir un équilibre dans l’eau du bassin, mais elle peut aussi être l’origine de certains déséquilibres, notamment en favorisant l’augmentation de matières en suspension ou MES, ou encore, en modifiant le taux d’oxygène dans l’eau.

Il est donc important de filtrer cette eau de façon intelligente pour maintenir cet équilibre grâce auquel l’eau reste propre et claire, ce qui permet d’offrir un habitat sain aux animaux et aux plantes.

Quel système pour filtrer l’eau d’un bassin de jardin ?

Il existe deux types principaux de systèmes de filtrage d’eau pour les bassins de jardin : la filtration mécanique et la filtration biologique. Ces deux types de filtration peuvent être combinés avec des systèmes qui contribuent à assainir encore plus l’eau du bassin comme les lampes à ultraviolets ou UV.

La filtration biologique

La filtration biologique est la plus efficace pour maintenir l’eau d’un bassin de jardin propre et saine. Son fonctionnement repose sur des principes naturels consistant à faire traverser l’eau par un dispositif de purification contenant des bactéries. Ces dernières dégradent les déchets organiques en suspension dans l’eau et absorbent même certains polluants, notamment les matières azotées qui favorisent la formation d’algues.

La filtration biologique permet donc d’éviter que l’eau ne se trouble à cause des déchets organiques et des polluants.

Pour qu’il ait un rendement optimal, le système de filtration biologique doit comporter des filtres biologiques en nombre suffisant par rapport au volume du bassin. Ces filtres doivent aussi abriter des souches de bactéries différentes, car chaque bactérie consomme ou dégrade un type particulier de déchets.

Bon à savoir :
La filtration biologique est idéale pour les bassins accueillant des poissons, car elle ne perturbe pas les cycles naturels de la vie dans l’eau.

La filtration mécanique

La filtration mécanique consiste à pomper l’eau et à la faire passer par une succession de cartouches filtrantes. L’eau est pompée et injectée dans les filtres sous une pression plus ou moins élevée et est par la suite réinjectée dans le bassin débarrassée des débris et autres déchets organiques ou minéraux. Il existe plusieurs types de systèmes de filtration mécanique qui peuvent être immergés ou non.

Les filtres sous pression sont ainsi installés à l’extérieur du bassin, ils traitent l’eau des bassins dont le volume peut aller jusqu’à 30 mètres cubes, qu’ils abritent ou non des poissons et des plantes.

Les filtres immergés sont installés au fond du bassin. Ils ont généralement une faible puissance et ne sont pas adaptés aux bassins dont le volume dépasse les 5 mètres cubes.

Les filtres gravitaires sont les systèmes de filtration les plus sophistiqués et les plus efficaces pour les bassins de jardins. Ils acheminent l’eau sous pression jusqu’à des bacs équipés de filtres de différentes tailles, de résines filtrantes et de lampes à ultraviolets. L'eau, après être passée par les différents compartiments, redescend vers le bassin par la simple action de la gravité à l’air libre en passant par une cascade ou un ruisseau qui améliore encore la qualité de l’eau en l’oxygénant. Ce système est particulièrement recommandé pour les grands bassins abritant des poissons et des plantes.

Les lampes à ultraviolets

Les lampes à ultraviolets ou UV sont utilisées pour éliminer les organismes vivants qui sont en suspension dans l’eau, comme les bactéries et les microalgues. Elles stérilisent donc l’eau, ce qui améliore son oxygénation, limite la propagation d’algues, ce qui permet de garder l’eau propre et claire.

Les lampes UV sont souvent combinées à d’autres systèmes de filtration, biologiques ou mécaniques. Elles ont néanmoins l’inconvénient de consommer de l’électricité et d’avoir une durée de vie assez courte.

Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Comment filtrer un bassin de jardin ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires