10 erreurs à éviter quand on aménage une cuisine

La cuisine est une pièce centrale de la maison, un lieu de convivialité et de plaisir gourmand. Toute la famille y passe du temps et il faut bien la concevoir pour qu’elle soit agréable à vivre, mais également pratique pour préparer les repas. Voici quelques écueils à éviter parmi les plus souvent relevés dans nos cuisines !

Cuisine design
© istock

Mauvaise position de la zone d’activité

triangle D'activité
© Leroy Merlin

C’est sans doute l’erreur la plus courante concernant l’agencement de la cuisine. La zone d’activité comprend trois pôles : la cuisson avec les plaques de cuisson et le four, le lavage et le stockage avec notamment le réfrigérateur et le congélateur. Pour que la cuisine soit facilement utilisée au quotidien, le positionnement de ces zones est primordial. Le plus ergonomique consiste à former à un triangle appelé triangle d’activité. Il faut que son périmètre soit petit pour éviter les pas inutiles et les va-et-vient incessants. Plus l’espace entre l’évier, le réfrigérateur et les plaques de cuisson est faible, plus vous évitez les déplacements inutiles.

Ne pas prévoir assez de plans de travail

Le plan de travail est un élément très important qui est utilisé en permanence. Or, souvent il est oublié par les futurs propriétaires qui n’ont ensuite plus le budget nécessaire pour un plan de travail de qualité. Pourtant, comme il est très sollicité, il doit être solide, hygiénique, facile à entretenir et peu fragile. C’est pour cette raison qu’il faut l’intégrer au budget global.

Veillez aussi à avoir une surface suffisante de plan de travail afin de cuisiner dans de bonnes conditions surtout si vous avez l’habitude de préparer les repas avec vos enfants ou votre conjoint. De plus, il n’est pas utilisé que pour cuisiner, il permet de dresser un repas ou un apéritif, de poser vos courses avant de les ranger…

Une circulation peu fluide et mal adaptée

cuisine Optimisée
© Porcelanosa

La circulation est un critère qui permet d’accentuer le confort dans l’utilisation de votre cuisine. Que la cuisine soit vaste ou que l’espace soit restreint, il faut y accorder une réelle importance. Le but est en effet d’assurer la fluidité de vos déplacements dans la pièce. Voici quelques règles de base et points de repère pour assurer une circulation fluide. Il faut en particulier laisser 120 cm entre les plans de travail et l’ilot central, si vous ne le pouvez vraiment pas, obligez-vous à disposer d’un mètre.

Un éclairage mal étudié

L’éclairage a un impact important dans la cuisine pour vaquer à vos occupations dans de bonnes conditions. Si elle n’est pas suffisamment éclairée, elle sera peu fonctionnelle. Les suspensions sont placées de préférence au-dessus de la table ou de l’ilot central. Il est cependant judicieux pour éclairer vos plans de travail d’intégrer un éclairage sous les placards en hauteur ainsi que des lumières encastrées aux points clés. La meilleure option consiste à éclairer chaque endroit où vous effectuez vos tâches, lavage, cuisson, etc.

Des équipements et meubles mal dimensionnés

Cette erreur est également assez commune. Sous-dimensionner ou surdimensionner meubles et électroménager, c’est un écueil à éviter dans la mesure du possible et pour votre confort au quotidien. Il faut pour cela prendre les mesures de l’espace cuisine et bien choisir vos appareils en fonction de vos habitudes de vie et de la composition de votre foyer. Il faut que tout puisse s’intégrer facilement dans l’espace et tenir compte par exemple de l’ouverture des portes du réfrigérateur, des placards et du four. Il est préférable de vérifier plusieurs fois les mesures, plutôt que d’omettre cette partie importante de votre aménagement.

Ne pas prévoir assez de rangement

rangements
© Ikea

L’espace de stockage dans la cuisine est important, surtout si vous n’avez pas d’arrière-cuisine. Vous devez entreposer tout le matériel nécessaire ainsi que vos provisions et tout cela tient beaucoup de place. Il faut donc penser à optimiser le mobilier. Vous pouvez opter pour des placards, toute hauteur, qui offrent de grands espaces de rangement.

L’espace vertical est ainsi parfaitement utilisé et résout ainsi le problème de rangement dans les petites cuisines en particulier. Il est également possible de jouer sur des rangements ouverts et fermés et des étagères qui se glissent entre les meubles bas et hauts. L’espace disponible sera optimisé au maximum. L’ilot central avec rangement intégré est également une très bonne idée.

Négliger la ventilation de la cuisine

La ventilation est une donnée importante dans la cuisine. La fenêtre n’est pas toujours suffisante pour éviter les mauvaises odeurs. Comme cet espace est souvent intégré dans la pièce de vie, c’est une préoccupation qui reste majeure. Il faut faire bien attention à la hotte que vous choisissez et l’intégrer dès le départ dans votre budget. Les hottes très bon marché font seulement circuler l’air vicié et sale, alors qu’un bon système de ventilation peut au contraire vous aider à préserver la qualité de l’air et à éliminer les odeurs mêmes les plus persistantes.

Bannir le parquet

parquet dans la cuisine
© istock

Éviter le parquet dans la cuisine au profit du lino ou du carrelage n’est pas une obligation. Son esthétique peut au contraire apporter de l’élégance à la cuisine. Il faut toutefois faire attention à la solidité de ce dernier et à la technique de pose pour éviter tous les problèmes qui peuvent apparaitre au fil du temps. Le chêne résiste parfaitement au piétinement continuel et si vous ajoutez un traitement de surface adapté, il ne redoute ni l’eau ni les taches.

Hésiter à adopter un total look blanc

On a tendance à éviter les cuisines au total look blanc en raison d’un aspect froid redouté dans cet espace. Pourtant, en adoptant le blanc du sol au plafond en passant par le mobilier est une option intéressante dans cette pièce. C’est lumineux et apaisant et cela offre un petit côté original. Le tout sera ensuite relevé par les accessoires noirs ou colorés et les éclairages. Cependant, pour que cette décoration soit réussie, il faut privilégier une diversité de textures et de matières. Vous donnez ainsi du rythme à la pièce. Mixez également les finitions en alternant des surfaces mates et brillantes par exemple.

Éviter la couleur

cuisine Colorée
© La Maison Saint Gobain

Beaucoup de personnes pensent que la couleur a toute sa place dans le séjour ou la chambre, mais pas forcément dans la cuisine. C’est un tort, car vous pouvez tout vous permettre pour conférer fantaisie et originalité à votre cuisine.

Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «10 erreurs à éviter quand on aménage une cuisine»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires