Tout savoir sur l’entretien de votre chauffe-eau électrique

Appelé aussi « cumulus », le chauffe-eau électrique est un réservoir contenant de l’eau chauffée par une résistance électrique. Même s’il n’est pas obligatoire, un entretien régulier est indispensable au bon fonctionnement de cet appareil.

Chauffe Eau électrique
© istock

Le détartrage : une opération essentielle

Avant toute chose, il faut savoir que les chauffe-eaux électriques ont le même ennemi que la machine à laver ou la cafetière : le tartre. Avec le temps, il s'accumule dans le réservoir du cumulus. Il empêche le chauffe-eau de fonctionner à pleine capacité, gêne le chauffage convenable de l'eau et augmente la facture d'électricité.

Avant de procéder au détartrage du chauffe-eau, il ne faut pas oublier de couper l'eau et l'alimentation électrique. Il convient ensuite de vider la cuve de l'appareil, pour retirer une partie du tartre.

Pour réussir cette opération, il faut retirer certaines pièces, comme le capot de protection, et en débrancher d'autres, comme le thermostat, qui règle la température de l'eau. Ce détartrage doit se faire tous les 3 à 5 ans.

Les modèles comportant une résistance stéatite

Certains chauffe-eaux sont équipés d'une résistance stéatite. Dans ce cas, cette résistance électrique est enrobée d'une gaine en acier émaillé, appelée fourreau, qui l'empêche d'entrer en contact avec l'eau.

Ce n'est donc pas la résistance qui s'entartre, mais plutôt sa protection. Le nettoyage de cette pièce, que vous retirez de son fourreau, se fait donc assez facilement, au moyen d'un goupillon. Il n'est pas nécessaire de vider la cuve du cumulus.

Bien sûr, n'oubliez pas de couper l'alimentation électrique avant de commencer cette opération d'entretien.

Entretien Chauffe Eau électrique
© istock

Comment entretenir un chauffe-eau doté d'une résistance blindée ?

Certains chauffe-eaux électriques sont pourvus d'une résistance blindée. Celle-ci, à la différence de la résistance stéatite, est directement immergée dans l'eau. Elle est donc moins protégée contre l'action du tartre.

Par conséquent, cette pièce essentielle doit elle aussi faire l'objet d'un entretien régulier. Faute de quoi, l'appareil finirait par se montrer nettement moins performant.

Là encore, en effet, une résistance entartrée entraînera une plus grande dépense d'énergie, et donc une facture d'électricité plus élevée. Pour procéder à ce nettoyage, il faut couper l'alimentation électrique, débrancher le thermostat et vider complètement la cuve du ballon.

Après quoi, vous pouvez retirer la résistance, que vous nettoierez de préférence avec une brosse métallique assez souple. N'oubliez pas de rincer à l'eau chaude pour finir.

L'entretien du groupe de sécurité

L'entretien du chauffe-eau électrique passe encore par celui d'un élément crucial, appelé groupe de sécurité. Son rôle est d'éviter que l'appareil ne soit soumis à une pression trop forte.

Il doit donc la maintenir au-dessous d'un certain niveau. Si elle se nomme ainsi, c'est que, par son action, qui consiste à évacuer un peu d'eau, cette pièce permet d'éviter l'explosion de la cuve.

Il convient donc de vidanger ce groupe de sécurité. Il faut poursuivre l'opération quelques instants, afin de faire partir les éventuels dépôts et résidus. Certains spécialistes recommandent un entretien du groupe de sécurité une fois par mois et son remplacement tous les 5 à 10 ans.

Deco et Ambiances

1062

Aucun commentaire à «Tout savoir sur l’entretien de votre chauffe-eau électrique»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires