Quels sont les différents types de carrelage ?

Lorsque vous construisez ou rénovez votre maison, une des questions les plus décisives que vous devez trancher est celle qui concerne le choix du revêtement des sols. Si vous optez pour le carrelage, là aussi, vous devez vous décider devant la multitude de types de carrelage qui existent. Ceux-ci se distinguent par leurs matériaux, mais aussi par leurs textures, couleurs et autres caractéristiques physiques. Nous vous expliquons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les différents types de carrelage.

Echantillons de carrelage
© istock

Les types de carrelage selon leur pose

Comme vous vous en doutez, le carrelage peut être posé de différentes façons : collé, clipsé, avec ou sans joint, etc.

Le carrelage traditionnel

Il se pose sur un lit de mortier qui assure que les carreaux sont bien fixés et bien horizontaux. C’est le type de carrelage le plus courant, mais il tend de plus en plus à être remplacé par des carrelages à la pose plus facile et plus rapide.

Le carrelage adhésif

C’est un carrelage en PVC qui se pose en retirant un opercule qui recouvre sur sa face inférieure une couche de colle. Dès que le carreau est posé et ajusté, la colle sèche, scellant le carreau au sol.

Le carrelage clipsable

Il se pose sans colle ni mortier. Il se clipse de la même façon que se clipsent certains types de parquets. Il est rapide et facile à poser et permet de remplacer les carreaux abîmés en un clin d'œil. De plus il peut s’enlever facilement.

Le carrelage à joints fins

La réglementation impose la présence de joints entre les carreaux de carrelage. Il n’existe donc pas de carrelage sans joint. Néanmoins, vous pouvez vous rabattre sur du carrelage aux joints très fins qui sont posés selon des techniques particulières.

La mosaïque

Le carrelage mosaïque est composé de petits carreaux, parfois de tailles et de formes différentes. C’est un carrelage surtout décoratif, que l’on retrouve aussi bien sur les murs que sur les sols, notamment dans les salles de bain.

Le carrelage métro

C’est un carrelage typique que l’on retrouve dans le métro parisien. Il est composé de carreaux rectangulaires blancs posés horizontalement sur les murs. On le retrouve aujourd’hui principalement dans les salles de bain et les cuisines, mais aussi sur des pans de murs de pièces à vivre.

Les types de carrelage en fonction du matériau

Le carrelage se décline aussi en différents matériaux, les plus répandus étant le travertin et les pierres naturelles comme le grès, le marbre, l’ardoise et la roche calcaire.

Le carrelage en grès cérame

Le grès cérame est fabriqué par la compression d’un mélange de minéraux et de pigments. Il ne comprend donc dans sa composition ni colle ni résine ou liant. C’est un des carrelages les plus répandus, car assez abordable et pratique. Il est, en effet, peu poreux et très résistant, aussi bien aux chocs qu’à l’usure. Il peut être émaillé, ce qui le rend plus lisse et plus brillant. Il peut aussi être poli et très lisse. Pour l’extérieur, il existe le grès cérame étiré qui a un aspect plus brut et plus rustique.

Le carrelage en travertin

carrelage en travertin
© istock

Le travertin est une pierre sédimentaire souvent utilisée comme pierre ornementale. Elle peut aussi être utilisée pour la fabrication d’un carrelage qui se décline en diverses couleurs : marron, orange, rouge, ou encore gris. Ce carrelage donne un certain cachet aux intérieurs et est particulièrement apprécié sur les terrasses et les pièces à vivre. Il est, en effet, solide et résistant au gel et peut être posé aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Le carrelage en terre cuite

carrelage en terre cuite
© istock

Le carrelage en terre cuite est un des plus anciens qui existent. La terre moulée et compactée est cuite à haute température pour lui conférer résistance et imperméabilité. Ce type de carrelage est épais et résistant, mais il est aussi apprécié pour son esthétisme rustique. Il existe sous forme de tomettes, la forme la plus traditionnelle, mais aussi sous forme de carreaux plus classiques et de faïence pour les murs.

Le carrelage en granit

Le granit est une pierre naturelle connue et appréciée pour son aspect brut, sa résistance aux éléments et à la diversité de ses couleurs. Le carrelage en granit est le plus lourd et un des plus coûteux, mais il est apprécié pour sa résistance, notamment au gel, grâce à sa très faible porosité.

Le carrelage en pierre calcaire

C’est une pierre plus poreuse que les autres pierres citées ici, mais elle est recherchée pour l’esthétisme et le cachet qu’elle apporte aussi bien aux décorations intérieures qu’extérieures. Le carrelage en pierre calcaire est chaleureux et élégant et il se décline sous de nombreuses couleurs allant du gris au beige, en passant par le rose et l’ocre. Une fois traitée, la pierre calcaire devient aussi imperméable et résistante que les autres pierres.

Le carrelage en ardoise

carrelage en ardoise
© istock

L’ardoise est cette pierre noir mat, à l’esthétisme unique. Elle est assez robuste et antidérapante, mais la plupart préfèrent la poser sur les murs, car c’est une pierre exigeante qui nécessite un entretien régulier et minutieux. Le carrelage en ardoise peut habiller aussi bien les murs d’une cuisine que le sol d’une terrasse ou d’une allée.

Le carrelage en marbre

Carrelage en marbre
© istock

Le carrelage en marbre est un des plus coûteux, mais aussi un des plus esthétiques. Cette pierre naturelle très dense est recherchée pour la beauté de ses couleurs et de ses textures. Les carreaux de marbre existent aussi bien en petites tailles qu’en très grandes et il existe en de nombreuses couleurs. Le marbre, bien que très élégant, reste sensible aux chocs et à l’humidité, ce qui rend nécessaire un traitement vitrificateur et hydrofuge qui doit être renouvelé chaque année.

Le carrelage en terrazzo

Ce carrelage est originaire d’Italie, plus précisément de Venise. Il est fabriqué par la compression de débris de pierres naturelles, dont le granit, qui sont liés par du ciment de verre ou de marbre. Le terrazzo est un revêtement de sol luxueux et raffiné, en plus d’être résistant à l’usure.

Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Quels sont les différents types de carrelage ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires