Détecter un tuyau d’eau dans une dalle : comment faire ?

Si vous avez décidé de commencer des travaux de rénovation importants, vous avez besoin de rechercher des tuyaux d’eau encastrés dans une dalle ou enterrés dehors ou à l’intérieur. D’autant plus que vous n’avez pas toujours les plans de canalisation. C’est également incontournable en cas de fuite d’eau pour la localiser. Voici quelques manières de procéder !

Tuyau Eau Canalisation
© istock

Le géo-radar pour repérer votre tuyau d’eau

Si vous devez percer une dalle, il faut vérifier avant pour être sûr qu’il n’y a pas un tuyau d’eau qui passe en dessous. Si c’est le cas, vous risquez de percer le tuyau et d’engendrer des problèmes très importants. La détection par géo-radar est alors très importante.

Elle permet en fait d’ausculter et de scanner le béton. Cet outil offre la possibilité d’être utilisé pour les dalles au sol ou suspendues. Il ne présente pas le même fonctionnement que celui du rayonnement X de la radiographie.

La technologie par géo-radar donne des résultats probants grâce aux impulsions magnétiques, permettant de détecter le tuyau qui passe dans la dalle. L’impulsion émise à la surface se répand dans la dalle et dès qu’elle rencontre un objet, elle est renvoyée à la surface. C’est ensuite, grâce à la valeur de réflexion que la nature de l’objet est déterminée.

Les différentes méthodes alternatives

Ces procédés sont surtout destinés aux bricoleurs suffisamment avertis. Ils restent cependant des solutions intéressantes pour détecter rapidement et simplement des tuyaux :

La première technique : elle consiste à prendre deux tiges métalliques de 50 cm. Vous les pliez en vous aidant avec une équerre à 35 cm. Ensuite vous les tenez dans vos mains en fermant bien le poing.

Tendez vos bras en laissant vos coudes le long du corps et marchez lentement dans la pièce. Dès que vos tiges se croisent, c’est certainement qu’un tuyau est présent. Cependant, cela peut être aussi bien un tuyau d’eau que d’électricité. Le résultat reste donc imprécis.

Quand les tiges s’écartent, ce phénomène signale alors la présence d’un tuyau, mais il s’agit alors d’un tuyau de vidange.

Cette technique est plutôt amusante et elle ne nécessite pas de compétence particulière.

La deuxième technique : Vous devez dans cette technique faire chauffer la dalle. Il faut alors mettre le chauffage à sa puissance la plus élevée grâce au thermostat d’ambiance et à l’aquastat au niveau de la chaudière directement. L’objectif est en effet de faire monter la température de votre dalle sur le chemin de la tuyauterie.

Vous n’avez plus alors qu’à toucher le sol avec vos mains pour repérer l’endroit où se trouvent vos tuyaux. Plus la chaleur est importante, plus vous avez des chances que cela signale la présence de tuyaux. Nous vous conseillons de tremper vos mains, avant de commencer, dans un seau d’eau très froide.

Elles sont alors plus sensibles à la chaleur et le repérage en est facilité. Pour plus de sensation, ajoutez quelques glaçons dans votre seau. Les endroits qui sont les plus chauds sont certainement ceux où passent vos tuyaux.

Fuite d’eau : comment repérer les tuyaux

Si vous voulez éviter les dégâts plus importants causés par la fuite d’eau, il est indispensable de la repérer très rapidement. Mais quand les tuyaux sont intégrés à la dalle, ce n’est pas si simple, car ils sont inaccessibles. Dans cette situation, il est alors recommandé parfois de faire appel à un plombier qui dispose des moyens nécessaires, pour repérer la fuite et éviter de tout casser.

Le traçage au gaz

En injectant du gaz sous-pression dans le tuyau que vous soupçonnez d’être à l’origine de cette fuite, il va se dissoudre dans l’eau et se répandre à travers tout le réseau de tuyaux. En cas de fuite, il remonte à la surface. Pour trouver le point de sortie, vous mesurez la concentration en gaz en continu à l’aide d’une sonde aspiratrice qui s’appelle un reniflard.

On utilise différents gaz dans ce type de tâche :

  • Du gaz réfrigérant ;
  • De l’hélium ;
  • Du gaz SF6 ;
  • Du dihydrogène.

Pour un tuyau vide, il est nécessaire d’employer une plus grande quantité de gaz.

La caméra

La caméra thermique ou la caméra vidéo est indispensable pour effectuer cette opération qui consiste à examiner la tuyauterie. Le choix de ces outils dépend essentiellement de la configuration du lieu. C’est cependant très utile pour repérer les tuyaux d’eau.

L’électro-acoustique

Ce système fonctionne en captant la fréquence sonore de l’eau. En cas de fuite, celle-ci provoque une émission d’ondes. Quand elle s’échappe du tuyau, la fréquence change et vous pouvez alors localiser la fuite. Quand vous avez repéré et identifié la fuite, il ne vous reste qu’à intervenir pour la réparer.

Le testeur d’humidité

Cet appareil est conçu pour permettre de détecter l’endroit de la fuite avec précision. Vous n’avez plus ensuite qu’à casser la dalle à l’endroit où se trouve effectivement la fuite. Vous n’avez pas à tout casser.

Bon à savoir :
Une fuite d’eau, même si elle semble minime doit localisée et réparée pour éviter à la dalle de pourrir par la suite.
Deco et Ambiances

593

Aucun commentaire à «Détecter un tuyau d’eau dans une dalle : comment faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires