Crottes de fouine : comment les reconnaitre ?

La fouine est un petit mammifère qui reste assez discret et qui est surtout présent à la campagne ou dans les villes à proximité de forêts ou des bois. Comme il a tendance à vivre de préférence la nuit, vous avez peu de chance de le croiser. Si vous pensez en avoir dans votre grenier ou vos combles, il est utile de savoir reconnaitre leurs excréments. Explications !

Fouine Dans Le Grenier
© istock

Qui est la fouine et comment vit-elle ?

La fouine est en fait un animal sauvage qui vit principalement dans les forêts et qui appartient à la famille des mustélidés. Elles sont souvent confondues avec les martres, mais leurs oreilles sont plus petites et elles possèdent une bavette blanche.

Les fouines sont originaires d’Amérique du Sud, d’Amérique du Nord, d’Asie, de certaines régions d’Afrique et d’Asie. On les retrouve dans les bois, les plaines herbeuses, les forêts de conifères entre autres. Elles passent leur temps dans les crevasses, les terriers abandonnés et les racines des arbres. C’est souvent à cause des terriers que vous en retrouvez dans le jardin, dans le grenier ou les combles.

Ces mammifères sont capables de s’adapter à tous les environnements à partir du moment où ils dénichent à manger et à boire. Ils apprécient les carrières, les prairies et les granges et ils peuvent parvenir à vivre aussi bien à la campagne que dans les milieux urbains. Ils aiment également les greniers, les combles et se faufilent facilement par la moindre ouverture en raison de leur corps tout en longueur.

Comme les fouines sont omnivores, elles se nourrissent très facilement. Elles mangent des rongeurs comme les souris qui constituent leur nourriture préférée, mais également des campagnols et même des oiseaux. Elles peuvent également tuer des lapins ou des canards et elles aiment les œufs. Ce sont des animaux qui possèdent un instinct de chasseur incomparable. Ils doivent consommer environ un tiers de leur poids en nourriture chaque jour afin d’avoir l’énergie suffisante pour vivre.

Les fouines vivent essentiellement la nuit et leurs déplacements provoquent les bruits désagréables quand vous en avez dans votre grenier par exemple.

Une fois qu’elles atteignent leur âge adulte, elles pèsent jusqu’à 1.1 kilo. Cette petite taille ne les empêche pas de laisser des crottes partout. De plus, la fouine peut être agressive et sa morsure peut présenter un danger.

Vous avez certainement déjà vu des crottes de fouine sans le savoir, si vous avez des excréments chez vous et que vous souhaitez vous assurer que ce sont bien des fouines qui les ont laissés, nous allons vous aider à les reconnaitre.

Comment reconnaitre une crotte de fouine ?

Les crottes de fouines présentent une forme étroite avec des extrémités tordues comme la plupart des carnivores. Elles sentent le moisi et elles présentent une couleur d’un brun noirâtre. Ce qui les différencie des excréments des autres carnivores, c’est leur longueur qui est plus courte que celle des autres, en général, ils mesurent 60 mm. Les crottes sont également plus fines. Les fouines ont des crottes qui peuvent être semblables à celles des boucs, mais elles sont plus courtes et moins noires.

Le plus souvent les crottes sont situées près de l’endroit qu’elles ont envahi, c’est une manière de marquer leur territoire. Elles peuvent ainsi faire savoir aux autres fouines qu’elles sont là, c’est pourquoi bien souvent, vous n’avez pas qu’une fouine chez vous ou dans le jardin. Elles font des besoins plusieurs fois dans la journée en raison de la quantité de nourriture ingérée. Elles passent leur temps à chasser et à manger, et comme, elles ont un métabolisme très rapide, elles laissent de nombreuses traces sur leur passage. Les crottes peuvent alors se retrouver à votre portée ou à celle d’autres animaux.

Ces crottes sont inesthétiques et elles sont difficiles à laver. Quand elles sèchent, elles sont alors très dures et noires. Elles contiennent souvent des os, des cuticules d’insectes, des plumes et de la fourrure.

Les crottes de fouine présentent-elles un danger ?

Comme la plupart des excréments des animaux, les crottes de fouine peuvent être dangereuses pour votre santé et celle des autres animaux. Les fouines sont en effet des transmetteurs de certaines maladies. Cela reste rare, mais elles peuvent être porteuses si elles entrent en contact avec. C’est une menace réelle, car elles peuvent donner certaines pathologies comme la salmonellose ou la grippe aviaire. En cas de morsure, elles peuvent également transmettre la rage et d’autres maladies, il faut donc faire très attention et ne pas approcher ces animaux.

Si vous les enlevez, il faut le faire avec des gants, vous les jetez aussitôt. Les crottes sont ensuite placées dans des sachets bien fermés avant de les jeter. De cette manière, vous évitez les odeurs qui peuvent attirer d’autres fouines. Il ne faut pas les toucher avec vos doigts, car elles peuvent être contaminées. Dans tous les cas, lavez-vous les mains avec soin après cette opération. Si vous avez un désinfectant, utilisez-le ou vaporisez du vinaigre sur vos mains.

Quelles différences entre crottes de fouine et crottes d’autres animaux ?

Les crottes de fouines sont assez semblables à celles des chats, mais vous les différenciez facilement, car les chats enterrent généralement leurs crottes sous la terre ce que ne font pas les fouines. De plus, comme les chats sont carnivores, vous ne retrouvez pas de traces de fruits.

Les excréments de ratons laveurs et de fouines se ressemblent également beaucoup et il est difficile de les distinguer correctement. Pourtant, il existe une différence et pas des moindres : les fouines laissent leurs crottes sur le sol alors que les ratons laveurs préfèrent les endroits surélevés. Les excréments des ratons laveurs dégagent de plus une odeur moins désagréable que ceux laissés par les fouines. Ces deux indices permettent d’identifier les crottes que vous avez découvertes.

Elles ne peuvent pas être confondues avec celles des souris ou des rats, en effet celles des souris sont beaucoup plus petites et celles des rats, plus grosses.

Deco et Ambiances

1323

Aucun commentaire à «Crottes de fouine : comment les reconnaitre ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires