Qu’est-ce que le coup de bélier en plomberie ?

Quand on évoque le coup de bélier, on parle d’un bruit sourd qui provient des canalisations lors de l’ouverture et de la fermeture des robinets. Si le bruit n’est pas si dérangeant que ça, ce sont les conséquences qui peuvent vite devenir gênantes : déformation des conduits, fuites… Voici tout ce que vous devez savoir sur le coup de bélier !

Coup De Bélier Plomberie
© istock

Le coup de bélier : de quoi parle-t-ion exactement ?

Le coup de bélier est un bruit sourd qui retentit quand vous ouvrez ou que vous fermez un robinet. Cela est dû en fait la variation brutale de la vitesse de l’eau lors de la fermeture ou de l’ouverture rapide du robinet, du démarrage de la pompe ou d’une vanne.

Le problème comprend donc les retours d’eau, la protection contre les coups que subissent les canalisations et tuyaux et les augmentations de débit.

C’est la surpression qui est en cause dans ce phénomène et comme elle est importante, elle peut entrainer certains problèmes. C’est le cas de la rupture de la conduite dans les grosses installations en particulier du fait de la quantité importante d’eau en mouvement.

La force du coup de bélier peut évoquer une véritable explosion. En fait l’onde de choc recule dans les canalisations jusqu’au moment où elle bute dans un coude par exemple et repart vers le point initial.

C’est pour cette raison que s’agissant de la plomberie classique, le bruit évoque un coup de marteau. Il peut provenir également d’une machine à laver ou d’un lave-vaisselle. Cela peut aussi provenir des défaillances d’une pompe ou de la fermeture du clapet anti-retour. Il peut provoquer la rupture d’une tuyauterie quand la pression est trop importante.

Le coup de bélier peut avoir une origine hydraulique, mais également thermique dû aux différences de températures. Il peut également être encore augmenté par les boues contenues par les canalisations, les dépôts de micro-organismes et résidus provenant de la corrosion ou les dépôts de calcaire.

Comment résoudre le problème des coups de bélier ?

Il existe différentes manières de lutter efficacement contre les coups de bélier.

Le régulateur de pression

Le but du régulateur de pression est de réduire la pression de l’eau à l’origine des coups de bélier. Il est installé à l’entrée du réseau d’eau de l’appartement ou de la maison. Cela signifie que la pression de la sortie d’eau est alors constante.

Il existe deux types de régulateurs : le régulateur à pression fixe et le régulateur à pression modulable.

Cet appareil protège votre installation sanitaire des différences de pression et évite de ce fait les coups de bélier. Il prolonge également la durée de vie de vos robinets et de vos appareils électroménagers comme le lave-linge ou le lave-vaisselle.

Le robinet à vitesse de fermeture lente

Si les coups de bélier sont présents surtout quand vous utilisez votre robinet, vous n’avez alors qu’à remplacer le ou les robinets incriminés par un robinet à fermeture lente. Celui-ci diminue alors la pression de l’eau et le risque de coup de bélier.

La bouteille anti-coup de bélier ou anti-pulsatoire

L’anti-coup de bélier ou la bouteille anti-pulsatoire est présent sur le marché sous différentes formes pour s’adapter à votre habitation, votre installation sanitaire et vos besoins en eau.

Vous pouvez choisir entre :

L’anti-bélier à ressort : c’est un système de piston qui est destiné à absorber l’onde de choc provoqué par le coup de bélier et qui se produit quand l’air se mêle à l’eau et qu’il doit être purgé.

L’anti-bélier à membrane : le but est de séparer l’air et l’eau par une membrane. Cela atténue la pression de l’eau et évite l’onde de choc. C’est un système plus résistant que le système à ressort.

  • Les moyens de lutter contre les coups de bélier peuvent être mis en place dès la construction du bâtiment en limitant la vitesse de circulation de l’eau dans les tuyauteries. Il faut également dimensionner correctement l’installation.
  • Dans le cadre des bâtiments industriels, on met généralement une chambre d’équilibre que l’on retrouve surtout dans l’industrie et qui joue un rôle de tampon et neutralise de ce fait les variations du débit de l’eau.
  • Il est également possible d’agrandir les points de scellements trop étroits ou de desserrer les colliers trop serrés.
  • Le bélier hydraulique: c’est un dispositif permettant de pomper un fluide à une hauteur déterminée sans autre énergie que la force de celui-ci.
  • Les poches d’air peuvent également jouer le rôle d’amortisseur et protéger ainsi le système.

La plupart de ces solutions permettent d’éviter la vibration, la rupture de la tuyauterie et du réservoir et le bruit.

Pourquoi réagir face aux coups de bélier ?

Dans un premier temps, ces bruits répétés à chaque manipulation de robinet s’avèrent très désagréables au quotidien. Y remédier est alors nécessaire, mais cette raison n’est pas la seule. Les coups de bélier peuvent en effet être néfastes pour le bon fonctionnement de votre machine à laver ou de votre lave-vaisselle. Ils peuvent d’ailleurs provenir de ces appareils, mais également du système de chauffage.

Deco et Ambiances

679

Aucun commentaire à «Qu’est-ce que le coup de bélier en plomberie ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires