Comment poser les poteaux et fils tendeurs d’un grillage ?

Vous avez décidé de délimiter votre terrain pour le protéger ? Vous n’avez pas forcément envie de mettre des haies que vous devrez tailler ? Dans ce cas, le grillage est une bonne solution. Pour le poser correctement, voici quelques conseils et astuces !

Pose D'un Grillage
© istock

Les étapes avant la pose en elle-même

Avant de démarrer ce chantier, il est nécessaire de calculer le périmètre de votre terrain. Cela vous permet de connaitre le nombre de rouleaux de grillage dont vous avez besoin. Il faut compter un rouleau, tous les 25 mètres.

  • Les poteaux : vous en posez un, tous les 2.50 mètres environ. Pour savoir de combien de poteaux vous avez besoin, le calcul est le suivant : périmètre divisé par 2.50 + 1.
  • Les jambes de force : vous devez penser que vous avez besoin d’une jambe de force par poteau d’extrémité et si vous avez des poteaux dans les angles, il en faudra alors deux.
  • Le fil de tension : définissez en étant le plus précis possible de nombre de rangs en fil, dont vous avez besoin. Cela permet de calculer la longueur du fil de tension nécessaire. Vous prenez simplement le nombre de rangs et vous ajoutez par la suite la longueur du grillage en comptant 5 % de plus pour la sécurité et parce que vous devrez couper l’excédent.
  • Les barres de tension : c’est un accessoire qui permet de tendre parfaitement le grillage sans qu’il ne subisse pas de déformations. Il faut alors prévoir une barre de tension par poteau d’extrémité et deux barres par poteau de renfort ou d’angle.
  • Les agrafes ou le fil d’attache : c’est ce qui vous permet de maintenir parfaitement le grillage sur le fil de tension. Il faut compter environ 3 agrafes ou 30 cm de fil d’attache à chaque fois.
  • Les tendeurs : vous mettez un tendeur par rang de fil de tension et un tendeur près de chaque poteau de départ, d’angle et de renfort.

Liste des outils ou accessoires nécessaires

Vous avez besoin pour cette tâche de :

  • Une bêche ;
  • Une truelle ou une auge ;
  • Du cordeau ;
  • Une pelle ;
  • Une bombe de marquage qui s’avère très pratique et vous facilite la tâche ;
  • Une grosse pince coupante ;
  • Un marteau ou une masse ;
  • Un niveau ;
  • Du béton prêt à l’emploi ou du ciment.

Les différentes étapes de pose

Vous devez faire attention au positionnement de votre grillage et veiller à placer les gouttes d’eau vers le bas. Cela permet à l’eau de pluie de s’évacuer naturellement et facilement par cette petite déformation.

Installer Un Grillage
© istock

La réalisation de l’implantation

  • Placez un piquet en bois au niveau des poteaux de début, d’angles et de fin pour délimiter votre terrain à clore.
  • Enfoncez-les à l’aide d’une masse.
  • Mettez une corde autour des piquets de manière à symboliser la ligne de pose.
  • Tous les 2.50 mètres, tracez à la bombe les repères qui serviront à installer les poteaux intermédiaires.
  • Installez les jambes de force sur les différents poteaux quand c’est nécessaire. Placez deux jambes de force sur les poteaux d’angles.
  • Placez bien les poteaux et alignez bien la corde avec les jambes de force. Repérez ensuite l’emplacement des jambes de force à l’aide des piquets.
  • Posez les poteaux intermédiaires.
  • Scellez alors les poteaux intermédiaires et solidifiez avec deux jambes de

Le scellement des poteaux et des jambes de force

  • Creusez des trous de 30 cm environ, la profondeur dépend de leurs dimensions, sachant que chaque poteau comprend un tiers qui est enfoncé.
  • Préparez le béton de scellement, suivez bien les indications qui sont données par le fabricant et qui figurent sur l’emballage.
  • Mettez en place le poteau de départ et sa jambe de force.
  • Vérifiez que la hauteur du poteau et du grillage est identique.
  • Coulez le béton et essayez d’égaliser sa surface au maximum.
  • Vérifiez ensuite que les poteaux sont parfaitement droits grâce à votre niveau.
  • Placez les poteaux de fin et d’angles en procédant de la même manière.
  • Positionnez ensuite les poteaux intermédiaires et laissez sécher le béton durant au moins 24 heures. Le temps de séchage dépend de la température et du degré d’humidité.

Installez les fils de tension et les raidisseurs

  • Placez des raidisseurs sur les poteaux de début et de fin. Il faut couper 30 cm de fil environ.
  • Mettez un fil dans le raidisseur, puis passez-le dans le trou du poteau, torsadez le fil pour qu’il soit parfaitement attaché.
  • Coupez l’excédent de fil.
  • Enlevez la corde et remplissez-la par des fils de tension en passant le fil dans le trou du premier raidisseur.
  • Faites-le passer ensuite dans les trous des poteaux intermédiaires et derrière les jambes de force.
  • Insérez le fil dans le mécanisme du dernier raidisseur et attachez-le solidement.
  • Insérez l’ensemble des fils de tension de cette manière.

La pose du grillage et sa fixation

  • Placez le rouleau au niveau du poteau de départ.
  • Liez le grillage en quatre points sur le poteau de départ grâce au fil d’attache.
  • Déroulez et fixez le grillage au fur et à mesure sur les différents poteaux.
  • Tendez le grillage sans le relâcher. Il faut rester très vigilant sur la tension.
  • Coupez le grillage quand vous arrivez au poteau de fin à l’aide de la pince coupante et fixez-le solidement.
  • Placez votre fil d’attache pour attacher le grillage aux fils de tension.
  • Le grillage sera fixé en quinconce par rapport aux fils de tension et tous les 50 cm.
  • Votre grillage est enfin posé.
Deco et Ambiances

1062

Aucun commentaire à «Comment poser les poteaux et fils tendeurs d’un grillage ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires