Comment peindre des plinthes ?

Les plinthes sont souvent la dernière étape de la rénovation d’un espace et pourtant, elles sont parfois oubliées ou réalisées un peu rapidement. C’est un élément important qui fait partie intégrante de votre décoration. Pour un résultat parfait, suivez nos conseils !

Peindre Plinthes
© istock

Comment choisir la bonne couleur pour vos plinthes ?

Cette étape est la première et elle est cruciale pour parfaire le look de votre pièce. Tout dépend de l’option que vous souhaitez apporter :

  • Soit, vous peignez les plinthes dans le même ton que les murs pour les faire disparaitre, dans ce cas, les plinthes ne jouent plus de rôle décoratif ;
  • Soit, vous profitez de cet élément pour le mettre en valeur en jouant sur un coloris ou une tonalité différente. Vous créez alors un cadre à vos murs. C’est un choix qui ne manque pas de piquant et qui peut sublimer un espace, une manière de donner de la personnalité et de l’originalité à votre pièce. Les plinthes noires par exemple apportent beaucoup de modernité et d’élégance à une pièce.

Il existe cependant des règles vous permettant de faire votre sélection sans commettre d’impair :

  • Les différentes tonalités : retenez la règle essentielle suivante, conserver une belle harmonie entre les plinthes et les murs est la clé d’une déco réussie. Faites très attention à l’alliance également de ces deux couleurs avec le reste de la pièce.
  • Les couleurs claires : les plinthes dans des tonalités claires permettent d’agrandir visuellement votre espace. Cette option est à privilégier dans les petits espaces ou les couloirs généralement étroits.
  • Les couleurs plus sombres : elles conviennent mieux aux grands espaces. En effet, si elles apportent un aspect esthétique contemporain, elles peuvent aussi rétrécir le volume de la pièce. Si vous peignez également les boiseries dans la même teinte, vos murs deviennent alors de véritables tableaux décoratifs. Une option qui permet de sublimer un papier peint par exemple.
  • Le contraste : il apporte beaucoup de caractère et de modernité à votre espace. Il fait ressortir la profondeur et offre un effet moderne et contemporain, élégant et raffiné. Conservez malgré tout une belle harmonie.
  • Dans le même coloris : les plinthes s’effacent du décor en jouant sur le même coloris que ce soit au niveau des murs que des plinthes. C’est utile quand les plafonds sont un peu bas pour leur redonner visuellement un peu de hauteur. C’est la même chose si vous adoptez une teinte proche de celle des murs, mais un peu plus soutenue par exemple. Cela vous permet d’apporter du rythme tout en restant très subtil et sans écraser votre espace.

Si vous doutez de la couleur que vous souhaitez utiliser, sachez que les plinthes blanches représentent une option classique qui ne risque pas de vous décevoir.

La préparation avant la mise en peinture

Le choix du pinceau

Il est préférable de choisir un pinceau plat pour peindre une plinthe. La taille de ce dernier devra de préférence être égale ou supérieure à un tiers de la hauteur de la plinthe. Cela peut sembler un détail, mais cette dimension vous évite de passer et de repasser et de perdre un temps précieux lors de la mise en peinture.

Attention cependant de ne pas prendre un pinceau trop large, en règle générale, le pinceau d’une largeur de 5 cm est parfait.

En peignant vos plinthes en bois, que celles-ci soient neuves ou anciennes, apporte une option décorative importante à votre espace.

Deux options quand vous avez affaire à des plinthes neuves

  • Peignez les plinthes avant de les poser et conservez un peu de peinture pour les petites retouches nécessaires.
  • Posez-les d’abord, puis peignez-les après la pose en faisant très attention et en protégeant avec beaucoup de soin vos murs et votre sol.
  • Si vos plinthes ont déjà été vernies ou lasurées, il faut les décaper soigneusement avant de les peindre.

La préparation des plinthes

Si les plinthes sont neuves

  • Poncez-les légèrement avec un papier de verre à grain fin, le principal est d’obtenir un support qui est parfaitement lisse.
  • Dépoussiérez ensuite avec une brosse douce ou avec un chiffon humide.

Si vos plinthes sont anciennes, si elles sont vernies, peintes ou vernies

  • Prenez un papier de verre abrasif à gros grain et poncez avec application ;
  • Poncez à nouveau ensuite avec un papier de verre à grain fin pour que le support soit parfaitement lisse. Vous obtenez ainsi un résultat harmonieux et parfaitement uniforme ;
  • Dépoussiérez avec une brosse douce et votre aspirateur, un chiffon humide ou une brosse à poils souples ;
  • Si nécessaire, terminez cette remise à nu en utilisant un décapant pour vernis ou pour peinture si c’est nécessaire ;
  • Rebouchez les trous si jamais vous en repérez avec une pâte à bois que vous appliquez avec précaution en lissant parfaitement ensuite.

Dans toutes les situations

  • Préparez une surface bien propre : si vos plinthes sont sales, vous les lavez avec un mélange d’eau et de savon noir, de la lessive Saint-Marc ou un produit vaisselle.
  • Protégez les bords de la plinthe avec un ruban de masquage. Mettez-le le long des sols et des murs pour que la finition soit parfaite et nette. Il faut être minutieux afin de ne pas laisser d’espace entre le mur et la plinthe, sans toucher pour autant.
Peinture Plinthes
© istock

La mise en peinture

Les plinthes sont neuves et non posées

  • Prenez un petit rouleau ou un pinceau de 5 cm de large et appliquez la première couche sur la partie visible, une fois votre plinthe posée. Peignez dans le sens des veines du bois.
  • Laissez sécher complètement et passez la seconde couche.
  • Quand les plinthes sont parfaitement sèches, vous n’avez plus qu’à les poser. Vous faites ensuite les petites retouches nécessaires.

Peindre des plinthes déjà posées

  • Protégez votre sol avec une bâche et mettez du ruban de masquage sur le mur et le sol.
  • Prenez un pinceau plat pour peindre le bord supérieur et une brosse à rechampir pour la plus grande partie.
  • Passez la première couche, laissez sécher et passez la seconde couche.
  • Une fois que la plinthe est sèche, retirez délicatement le ruban de masquage.

Procédez sur les longueurs d’un mètre à chaque fois et repassez ensuite sur toute la longueur pour éviter les démarcations. Vous n’avez pas besoin de poncer entre chaque couche pour ce type de travail.

Deco et Ambiances

903

Aucun commentaire à «Comment peindre des plinthes ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires