Comment isoler un mur ?

L’isolation d’un mur est un élément clé pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison et réduire vos factures. Il existe plusieurs méthodes d’isolation pour les murs, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. Dans cet article, nous allons explorer les différentes options disponibles pour isoler vos murs, ainsi que les étapes à suivre pour une installation réussie. Nous discuterons également des avantages économiques et écologiques de l’isolation des murs, ainsi que des subventions disponibles pour les propriétaires qui souhaitent améliorer l’isolation de leur maison.

Isolation Murs
© istock

Pourquoi isoler un mur ?

Isoler un mur, c'est prendre un maximum de dispositions en vue de limiter dans le temps le flux de chaleur susceptible de sortir ou d'entrer dans une pièce. Le confort acoustique est également augmenté grâce à l'isolation d'un mur.

Voici en détail les avantages de l'isolation d'un mur intérieur :

  • Amélioration de l'efficacité énergétique de votre maison, ce qui réduit les coûts de chauffage et de refroidissement.
  • Réduction des ponts thermiques qui peuvent causer des fuites d'air et des problèmes d'humidité.
  • Amélioration de la qualité de l'air intérieur en réduisant les courants d'air et en empêchant la pénétration de polluants extérieurs.
  • Réduction des bruits extérieurs pour un environnement plus calme et plus confortable à l'intérieur de votre maison.
  • Augmentation de la valeur de votre maison en améliorant l'efficacité énergétique et en améliorant l'apparence globale de votre maison.
  • Meilleure isolation thermique pour une meilleure isolation de l'intérieur de votre maison en hiver et en été.
  • Possibilité d'obtenir des subventions pour les propriétaires qui souhaitent améliorer l'isolation de leur maison.
  • Contribuer à la réduction de l'empreinte carbone en réduisant les besoins énergétiques de votre maison.

Il est important de noter que pour avoir une isolation efficace, il est important de prendre en compte l'isolation de tous les éléments de la maison (toiture, sol, fenêtre...) pour éviter les ponts thermiques et les déperditions de chaleur.

Comment isoler correctement son mur ?

Afin d'isoler correctement une pièce, il faut veiller à ce que trois phénomènes de transfert de température ne puissent avoir lieu :

  • La convection, c'est-à-dire une montée d'air chaud due à une différence de température ;
  • La conduction, c'est-à-dire la transmission de la chaleur entre deux corps qui sont en contact l'un avec l'autre ;
  • Le rayonnement, c'est-à-dire la transmission de la chaleur entre deux corps qui ne sont pas en contact l'un avec l'autre.

Pour éviter ces trois phénomènes et ainsi assurer à une pièce une isolation idéale, il est important et nécessaire de remplir les trous, les creux, avec des matériaux étanches à l'air, et en utilisant des parois qui empêchent le rayonnement, comme du métal, par exemple.

À noter :
Un renouvellement continuel de l'air par une ventilation est indispensable pour éviter les moisissures.

Différents types d'isolants pour les murs

  • Le Polystyrène expansé (ou PSX) est un isolant en mousse rigide fabriqué à partir de polystyrène expansé. Il est léger, facile à couper et à installer, et offre une bonne isolation thermique. Il est également résistant à l'humidité et à la compression. Cependant, il est peu résistant au feu et peut dégager des fumées toxiques en cas d'incendie.
  • Les laines minérales (comme la laine de verre ou la laine de roche) sont fabriquées à partir de verre ou de roche naturelle. Elles sont résistantes à l'humidité et au feu, et ont une bonne isolation thermique. Elles sont également faciles à installer et peu coûteuses. Cependant, elles peuvent être irritantes pour les personnes ayant des problèmes respiratoires et peuvent être difficiles à manipuler.
  • Le polystyrène extrudé (ou XPS) est fabriqué à partir de polystyrène expansé. Il est plus dense que le polystyrène expansé et offre une meilleure résistance à l'eau et à la compression. Il est également résistant au feu et peut être utilisé en extérieur. Cependant, il est plus coûteux que le polystyrène expansé.
  • La vermiculite est un minéral naturel qui est utilisé comme isolant. Elle est résistante à l'humidité, au feu et à la compression. Elle est également écologique et peu coûteuse. Cependant, elle est lourde et peut être difficile à installer. Elle est généralement utilisée pour l'isolation de toiture.
À noter :
En fonction de ce que vous souhaitez isoler (murs, toits, tuyaux…), les isolants à utiliser sont différents.

Les différentes étapes pour isoler un mur

Isoler un mur est un processus qui peut être réalisé en plusieurs étapes pour garantir une isolation efficace. Voici les étapes principales pour isoler un mur :

  • Étape 1 : Évaluation de l'état actuel de l'isolation : il est important de déterminer le type de mur à isoler, les ponts thermiques existants et les zones qui ont besoin d'être isolées.
  • Étape 2 : Choix de l'isolant : il est important de choisir un isolant adapté à vos besoins en termes d'isolation thermique et phonique, et adapté à l'emplacement et à l'utilisation de l'espace.
  • Étape 3 : Préparation de l'espace : avant de commencer les travaux d'isolation, il est important de protéger les meubles, les sols et les équipements électriques pour éviter les dommages et les accidents.
  • Étape 4 : Installation de l'isolant : cette étape consiste à installer l'isolant choisi en suivant les instructions du fabricant. Il est important de respecter les normes de sécurité et les épaisseurs recommandées pour une isolation efficace.
  • Étape 5 : Finition : une fois l'isolant installé, il est important de terminer le mur en recouvrant l'isolant d'un revêtement de finition (plâtre, lambris, peinture, ...) pour protéger l'isolant et pour donner un aspect esthétique au mur.
  • Étape 6 : Contrôle de qualité : il est important de vérifier que l'isolation a été installée correctement et de vérifier que l'isolation est efficace en effectuant des mesures thermiques.
À noter :
Il est préférable de faire appel à un professionnel pour l'isolation des murs afin de garantir une installation efficace et conforme aux normes de sécurité en vigueur. De plus, les professionnels peuvent vous conseiller sur les différentes solutions d'isolation disponibles et les subventions auxquelles vous pouvez prétendre pour vous aider à financer vos travaux.

Isoler ses murs : combien ça coûte ?

Le coût de l'isolation des murs varie en fonction de plusieurs facteurs, tels que le type d'isolant utilisé, la méthode d'installation, la surface à isoler et l'emplacement géographique. En général, le coût peut varier entre 40 et 60 €/m² pour une isolation des murs par l'intérieur, et entre 100 et 160 €/m² pour une isolation des murs par l'extérieur.

Ces coûts sont des estimations moyennes et peuvent varier considérablement en fonction des circonstances. Il est donc important de faire des devis auprès de professionnels pour connaître les coûts précis pour votre projet d'isolation.

À noter :
L'isolation des murs peut également être subventionnée par des organismes publics ou privés, il est donc important de vérifier les subventions disponibles pour votre projet d'isolation.

Quelles sont les aides possibles pour l'isolation des murs ?

Il existe plusieurs aides financières pour l'isolation des murs, qui peuvent varier en fonction de votre situation personnelle et de votre lieu de résidence. Les principales aides financières disponibles pour l'isolation des murs sont les suivantes :

  • Les certificats d'économie d'énergie (CEE) : ils permettent aux particuliers de bénéficier d'aides pour les travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique de leur logement. Ces aides peuvent prendre la forme de crédits d'impôt, de primes ou de subventions.
  • Les Primes énergie : elles sont attribuées par les fournisseurs d'énergie pour aider les particuliers à financer des travaux d'économie d'énergie.
  • Les subventions de l'ANAH : l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) propose des subventions pour les travaux d'amélioration de l'habitat, y compris l'isolation des murs. Ces subventions sont destinées aux propriétaires occupants ou bailleurs, selon certaines conditions de ressources.
  • Les subventions de la région ou de la commune : certaines régions ou certaines communes proposent des subventions pour les travaux d'amélioration de l'habitat. Il est donc important de vérifier les subventions disponibles dans votre région ou votre commune.
Attention :
Ces aides financières peuvent varier en fonction de l'année, des montants et des conditions d'attribution, il est donc important de vérifier auprès des organismes concernés pour connaître les conditions d'attribution les plus récentes.
Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «Comment isoler un mur ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires