Comment fixer des objets lourds au mur ?

Pour fixer un objet ou un meuble lourd dans votre mur, il faudra d’abord choisir le système de fixation en fonction de la nature du mur. Il faut être très vigilant pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Voici quelques conseils pour fixer solidement vos objets lourds.

Fixer Objet Lourd Au Mur
© istock

Les différentes astuces de fixation

La première des précautions consiste à identifier parfaitement la nature du mur, afin de bien choisir votre fixation.

Vous devez également connaitre le poids de ce que vous souhaitez fixer et mesurer son épaisseur.

En tenant compte de ces trois critères, vous allez choisir les chevilles adaptées en fonction de leur longueur, leur diamètre, le type de pose et d’ancrage, ainsi que la longueur de vis ou de tige.

Il faut tenir compte du nombre de chevilles nécessaires et de leur espacement pour que la charge soit parfaitement répartie.

Accrocher un objet lourd dans un mur en placo

Les murs en placo sont souvent capables de supporter des charges lourdes allant jusqu’à 50 kilos. Cependant, dès que la charge dépasse 20 kilos, il est préférable de fixer un tasseau ou un rail de soutien pour limiter les risques d’arrachement.

S’il s’agit d’une vasque ou d’un ballon d’eau chaude, intégrez des renforts dans les murs dès la construction.

Voici quelques repères concernant le matériel à utiliser :

Les petites chevilles en plastique à clouer ou autoforeuses  : elles sont suffisantes pour les poids inférieurs à 10 kilos.

Les chevilles métalliques autoforeuses ou les chevilles à expansion (Molly) : sont parfaites pour des charges de 10 à 20 kilos.

Les chevilles Molly de gros calibre : sont recommandées dès que les charges atteignent plus de 20 kilos et moins de 50 kilos.

Liste du matériel nécessaire à cette fixation

  • Des chevilles adaptées ;
  • Des tiges filetées ;
  • Une cartouche de résine ;
  • Un goujon d’ancrage ;
  • Du scellement chimique ;
  • Un tamis d’injection ;
  • Un adhésif de marquage ;
  • Un crayon de papier ;
  • Un marteau ;
  • Une règle ou un mètre ;
  • Un pistolet extrudeur ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Une soufflette ou un aspirateur ;
  • Une clé plate ;
  • Un pistolet extrudeur ;
  • Une perceuse à percussion ou perforateur ;
  • Une mèche à béton ou foret compatible ;
  • Une pince, spéciale chevilles.

Les différentes fixations en fonction du mur

Une fois que vous avez trouvé les chevilles les plus adaptées, suivant le type de mur. Choisissez bien les dimensions de celles-ci :

Pour les murs solides et pleins, les chevilles pour la pierre ou le béton sont recommandées.

Concernant les murs creux et assez peu résistants comme les murs en brique, en plâtre ou en parpaing, la fixation est obligatoirement renforcée par un tasseau.

La dimension de la cheville varie également suivant le poids de l’objet à accrocher.

Pour un poids de 20 à 50 kilos : le diamètre de la cheville est de 8 mm.

Pour des poids supérieurs à 50 kilos : le diamètre sera de 10 mm et plus.

Les vis doivent correspondre aux chevilles, elles sont au moins aussi grandes, voire plus longues que la cheville pour une fixation plus solide.

Si votre mur est dur, le diamètre du trou est le même que celui de la cheville.

Si votre mur est en matériau friable ou creux, le trou est plus petit que le diamètre de la cheville.

Chevilles Fixer Objet Au Mur
© istock

Les étapes de la fixation

Si votre mur est creux

Utilisez alors des chevilles métalliques à expansion.

  • Percez le mur en faisant un trou du même diamètre que la cheville ou légèrement plus petit.
  • Insérez la cheville.
  • Serrez la tige filetée pour verrouiller la cheville dans le mur avec une clé plate.

Si votre mur est plein

Utilisez des chevilles en acier à expansion avec goujons d’ancrage ou avec cône de serrage.

  • Percez votre mur à un diamètre égal à celui de la cheville.
  • Enfoncez la cheville avec un marteau.
  • Serrez la tige filetée pour que la cheville tienne parfaitement avec votre clé plate.

Le scellement chimique

  • Commencez par mesurer la tige filetée, celle-ci peut dépasser du mur, tout dépend de l’épaisseur de ce que vous accrochez.
  • Marquez la tige avec du scotch.
  • Percez un trou d’un diamètre un peu supérieur à celui de la tige filetée.
  • Dépoussiérez le trou avec de l’air.
  • Injectez le produit de scellement au fond du trou et vers la surface avec un pistolet extrudeur.
  • Enfoncez la tige filetée dans le scellement et laissez sécher le temps nécessaire.

Pour fixer la tige filetée dans le scellement, le tamis d’injection permet de répartir le scellement dans les cavités intérieures du mur. Voici comment procéder :

  • Percez le trou de fixation dans le meuble, le trou sera d’un diamètre identique à celui de la tige filetée.
  • Faites passer la tige filetée dans le trou de fixation.
  • Vissez une rondelle et un écrou à l’extrémité de la tige et serrez fermement.

La cheville à bascule : spéciale charges lourdes

Les chevilles à bascule se placent dans un mur en placo sans percer :

  • Vissez la cheville dans le mur, la collerette sera plaquée à la surface.
  • Posez ce que vous souhaitez fixer et vissez la vis de fixation dans la cheville. Lors du vissage, l’arrière de la cheville bascule à 90 ° et se plaque à l’intérieur du mur. Soyez vigilant cependant, l’isolant empêche parfois la progression de la cheville.

La cheville à frapper pour cloison pleine ou vide

La cheville à frapper en nylon est plus adaptée aux murs pleins, mais elle reste également performante sur tous les types de cloisons.

  • Faites votre trou de fixation avec le foret adapté. Le diamètre recommandé est indiqué sur l’emballage.
  • Percez l’objet à fixer.
  • Insérez la cheville à frapper dans l’objet.
  • Engagez-la dans le trou avec votre marteau.
  • Vissez l’extrémité de la vis dans la cheville et tapez.
Notre conseil :
Avant de percer, assurez-vous qu’un tuyau ou des fils électriques ne sont pas présents grâce au détecteur de métaux. Tracez les endroits que vous allez percer.
Deco et Ambiances

679

Aucun commentaire à «Comment fixer des objets lourds au mur ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires