Comment faire une saignée dans un mur ?

Pour faire passer les gaines électriques ou les tuyaux d’eau, il est souvent nécessaire de pratiquer une saignée dans les murs de la maison. Si cela permet d’améliorer l’esthétique des pièces, il faut tout de même savoir comment procéder avant de se lancer. Nos explications !

Faire Saignee Mur
© istock

Quand réaliser une saignée dans un mur ?

La saignée a pour but de cacher les câbles électriques ou les tuyaux d’eau. Il faut savoir que pour que la sécurité soit parfaitement aux normes, les fils électriques doivent passer dans une gaine. La gaine peut être fixée au mur avec une goulotte, mais si vous privilégiez l’esthétisme, la saignée s’impose alors.

Les saignées sont réalisées directement lors de la construction. Cependant, dans le cadre de la rénovation de votre habitation et du circuit électrique par exemple, vous pouvez être amené à en faire. Les saignées sont pratiques si vous souhaitez étendre le circuit électrique dans toute la pièce pour installer de nouveaux luminaires ou des prises électriques supplémentaires. La saignée est un travail plus ou moins complexe selon les matériaux.

Nos recommandations et conseils

Avant de démarrer les travaux :

  • Commencez par couper l’alimentation électrique au compteur principal.
  • Utilisez un détecteur de métaux afin de savoir où sont placés éventuellement les conduits et fils électriques dans le mur avant de commencer à percer.
  • Étudiez la réglementation qui entoure les circuits d’eau et électriques pour obtenir une installation conforme.
  • Bâchez les meubles, le sol et les portes afin de les protéger de la poussière.

Après la réalisation :

  • Nettoyez la pièce à fond avec un aspirateur, spécialement conçu pour la poussière et les gravats. Les petites particules de plâtre peuvent endommager votre aspirateur classique.

Faire les saignées :

  • Les saignées sont réalisées à l’horizontale ou à la verticale, mais jamais en
  • Laissez 20 cm au moins entre une saignée verticale et l’angle du mur, ne la faites jamais à plus de 1.20 mètre du sol et à plus de 80 cm du plafond. Entre deux saignées, la distance est de 1.50 mètre au moins. Dans le cas contraire, vous fragilisez le mur.
  • Nettoyez l’intérieur de la saignée avant d’insérer les conduits et de reboucher le trou. Mouillez la saignée avec une éponge humidifiée pour faciliter l’adhérence du plâtre de rebouchage.
  • Avant de reboucher, assurez-vous du bon fonctionnement de l’installation.
  • Une fois que la saignée est sèche, poncez légèrement pour lisser.

Les différentes étapes pour réaliser une saignée

Le matériel nécessaire :

  • Mètre, niveau à bulle et crayon.
  • Grande règle de maçon.
  • Rainureuse ou meuleuse d’angle avec disque diamanté.
  • Scie cloche.
  • Ciseau de maçon ou burin, perceuse.
  • Marteau et massette.
  • Truelle, truelle de chat et truelle Berthelet.
  • Plâtre à prise rapide.
  • Équipement de protection.

Les étapes :

  • Posez vos bâches de protection.
  • Tracez les repères d’emplacement de la saignée sur le mur.
  • Percez les trous pour les boitiers d’encastrement à la scie cloche.
  • Réalisez votre saignée avec la rainureuse.
  • Creusez les trous d’encastrement avec le ciseau de maçon.
  • Enlevez la poussière à l’intérieur de la saignée.
  • Préparez votre plâtre.
  • Scellez les boitiers d’encastrement, insérez les gaines et fixez-les à l’aide de pointes enfoncées en biais.
  • Rebouchez avec le plâtre.
  • Posez les couvercles des boitiers.
  • Égalisez la surface et retirez l’excédent avec la truelle Berthelet.

La saignée dans un mur en brique

Les différentes étapes sont les suivantes :

  • Faites le traçage de la saignée.
  • Commencez à réaliser la tranchée avec la rainureuse.
  • Percez les trous des boites de raccordement.
  • Posez la gaine et les boites.
  • Reboucher avec l’enduit prévu à cet effet.
  • Laissez sécher et poncez légèrement pour obtenir une surface bien lisse.
  • Passez une éponge humide pour faciliter l’adhérence de l’enduit de lissage.
  • Laissez sécher et poncez légèrement avec un papier de verre grain fin.

Le cas particulier du mur en placo

Dans un mur en placo, creuser une tranchée n’est pas nécessaire, il suffit de forer simplement deux trous d’entrée et deux trous de sortie pour passer la gaine à l’arrière de la cloison. Les travaux sont plus simples. Le passage des fils s’effectue alors avec un tire-fil ou un fil souple plombé, mais également en utilisant un capot de goulotte. Voici comment procéder :

  • Avec une scie cloche, percez votre trou dans le placo.
  • Coupez votre capot de goulotte sur une longueur un peu plus conséquente que la distance entre les deux trous.
  • Insérez-le dans le trou supérieur et faites-le glisser jusqu’au trou inférieur.
  • Fixez le câble électrique au capot de goulotte avec un scotch spécial électricité.
  • Attrapez le capot de goulotte avec une pince par le trou inférieur.
  • Sortez-le pour récupérer l’extrémité du câble.

A lire aussi :

Deco et Ambiances

891

Aucun commentaire à «Comment faire une saignée dans un mur ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires