Comment créer une rocaille ?

La rocaille, quand elle est réussie, présente un côté naturel avec son mélange de plantes et de minéraux. Elle permet d’habiller un talus, une descente de garage, une bordure de terrasse avec un charme extraordinaire. Il faut cependant savoir comment s’y prendre pour un résultat naturel et spontané !

Comment Créer Une Rocaille
© istock

Un minimum de réflexion avant de vous lancer

La rocaille ne se limite pas à un mix de plantes et de rocailles. Il est préférable pour obtenir un résultat à la hauteur de réaliser un plan. Il faut faire preuve d’une certaine créativité afin de placer les roches au bon endroit et ensuite d’avoir la place pour mettre vos fleurs.

Le plus simple est encore d’observer les rocailles que vous croisez, cela devrait vous donner des idées. Une fois les roches placées, vous mettez en valeur les petites plantes qui aiment les substrats drainants, les plantes de bord de mer ou les vivaces alpines.

Où aménager votre rocaille ?

Le plus souvent, les rocailles sont placées en plein soleil et contiennent des petites plantes résistantes à la sécheresse et à la chaleur. Elle peut également être installée à l’ombre, mais cela dépend essentiellement des plantes que vous y mettez. Elle est également placée dans une zone surélevée par rapport au reste du jardin dans le but d’améliorer le drainage tout en mettant en valeur les petites plantes. Elle prend place sur un talus, une butte, un terrain en pente…

Même si les rocailles, exposées plein sud, sont les plus courantes, vous pouvez l’aménager également à l’ombre en choisissant avec soin les plantes. Ce type de rocaille a un aspect naturel et zen très agréable. Il est possible de placer une rocaille sur un sol plat en la surélevant grâce aux pierres.

La préparation de votre terrain

  • Cherchez la zone idéale et aménagez une butte si nécessaire pour surélever la rocaille.
  • Vous devez drainer le sol en ajoutant des pierres, des graviers, du sable en les mélangeant à la terre pour que l’eau s’infiltre plus facilement.
  • Placez quelques grosses pierres ou roches pour obtenir un rendu plus esthétique et retenir la terre. Placez les pierres les plus grosses vers le bas de la rocaille et les plus petites en haut. Calez-les bien, car il faut éviter qu’elles bougent avec le temps.
  • Il faut ensuite aménager des zones vierges entre chaque pierre pour planter vos petites vivaces en y ajoutant un mélange de graviers ou sable grossier et de terre.

Disposez vos pierres

Pour acheter vos pierres, n’hésitez pas à vous adresser à une carrière proche. Vous avez de cette manière accès à des roches locales.

Il existe une autre possibilité, essayez de faire le tour de certains chantiers aux alentours, parfois, vous avez ainsi la possibilité de récupérer quelques pierres gratuitement. Ne choisissez pas des roches lisses, mais plutôt irrégulières et anguleuses comme c’est le cas en montagne. Il est préférable de faire attention à choisir les pierres résistantes au gel et d’éviter les roches calcaires et friables.

Bon à savoir :
Si vous avez retiré des cailloux à d’autres endroits du jardin, vous pouvez les mettre pour réaliser votre rocaille.

Au fur et à mesure de l’avancement, prenez du recul et observez le rendu de ce qui est déjà fait.

Création d’une butte : nivelez le terrain

Si vous créez une butte vous-même, il faut commencer par mélanger la terre de jardin, le gravier et le sable. Pour un aménagement bien drainant, amassez sur la première couche des tuiles ou des rochers et recouvrez de substrat.

Si vous aménagez votre rocaille sur un talus ou une pente déjà existante, vous devez seulement le modeler. Vous nivelez le sol pour créer différents niveaux à l’aide d’un râteau et d’une bêche. Ces étages étant ensuite délimités par des lignes de pierres.

Choisir vos plantes

Misez sur des conifères nains qui rappellent les paysages rocailleux naturels de montagne.

Les pins nains comme le Pinus mugo Liliput et le Pinus mugo Ophir qui présentent l’un, un vert foncé et l’autre, un vert plus doré, sont parfaits. Vous pouvez mixer ce décor avec des genévriers comme le genévrier commun rampant qui forme un joli tapis vert. Les conifères présentent un gros atout, ils assurent le décor de fond été comme hiver avec leur feuillage persistant. Les cotonéasters, le grémil ou d’autres fusains nains sont également les bienvenus.

Les plantes de rocailles classiques sont l’euphorbe, la lavande, l’aloès et le bergénias, elles apportent un peu de volume.

Les plantes appréciant les sols pauvres et secs ont toute leur place, c’est le cas de ces espèces : céraiste tomenteux, œnothère, alysse, sedum ou scabieuse. Les vivaces telles que la campanule ou aubriète sont parfaites, car parfaitement bien adaptées aux maigres substrats caillouteux, vous les associez volontiers avec du thym, des gentianes et du phlox.

L’installation de vos plantes : quelques conseils

  • Placez vos godets et containers sur la rocaille avant de planter pour juger du résultat obtenu.
  • Si vous placez les plantes les plus hautes en hauteur et les tapissantes en bas, vous accentuez joliment le relief.
  • Une fois que la disposition vous semble esthétique et que le résultat vous satisfait, mettez alors vos plantes en terre en prenant soin de faire tremper les mottes avant. Arrosez alors délicatement, il ne faut pas que la terre s’échappe.
  • Après cette installation, et durant la première année, il est recommandé d’arroser régulièrement les végétaux. C’est nécessaire en attendant que les racines soient plus résistantes et bien installées.

L’entretien de la rocaille

L’entretien d’une rocaille est limité à un désherbage de printemps et une division des plantes, tous les deux à quatre ans, selon l’état des plantes et leur solidité.

Vous pouvez également pailler avec des petits cailloux. C’est d’une part très esthétique, mais cela permet également de conserver une certaine fraîcheur et humidité au sol en cas de forte chaleur et d’éviter l’humidité trop importante en hiver.

Quelques petites astuces :

  • Étalez les plantes et leur floraison au cours des saisons lors du choix des plantes.
  • Variez les espèces et installez les plantes fleuries par deux à cinq pieds de la même espèce.
Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «Comment créer une rocaille ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires