Charançons : 4 solutions pour s’en débarrasser définitivement

Les charançons sont des petits insectes noirs qui ont tendance à investir les cultures, mais que vous trouverez également parfois dans les placards de la maison. Il se nourrit en effet de légumes secs, de pâtes, de pois chiches, de haricots blancs ou de riz, ainsi que de céréales. Hélas, la plupart du temps, lorsque vous constatez leur présence, il est souvent trop tard. Vous pouvez les confondre avec les mites. Voici quelques conseils pour les identifier et vous en débarrasser définitivement.

Charançons
© istock

Le charançon : sa carte d’identité

Le charançon ou Sitophilus oryzae est un insecte noir qui mesure entre 2 et 4 mm. Il existe différentes variétés de cet insecte et vous pouvez notamment trouver des charançons rouges. Vous pouvez les trouver dans des céréales, mais également dans des paquets qui sont pourtant bien emballés.

Il se développe à l’intérieur du grain. La femelle fait un trou dans le grain et elle y dépose son œuf, ensuite, elle le rebouche grâce à du mucilage qui va ensuite durcir à l’air. La larve creuse alors une galerie qu’elle élargit au fur et à mesure de son développement. Le riz, le haricot ou le pois chiche est alors consommé avec la larve. Dans le cas contraire, une fois adulte, le charançon va alors sortir pour se reproduire. Une fois qu’il est dehors, le haricot ou le pois chiche est alors vidé de l’intérieur et il ne contient plus que des déjections. C’est à cause de ce phénomène que des provisions qui paraissent saines sont en fait infestées.

Quelles sont les caractéristiques des charançons ?

Le charançon est un insecte qui ne mesure que quelques millimètres. Il présente une forme allongée et son dos est plat. Il fait partie de la famille des coléoptères et c’est un insecte considéré comme nuisible. On considère que sur la planète, il existe environ entre 50 000 et 200 000 espèces de charançons.

Parmi ces espèces, certaines sont particulièrement sensibles à ce que renferment nos placards. Le plus souvent leur couleur est noire, il ressemble un peu à un scarabée de taille très réduite. Il possède une trompe et trois paires de pattes. Ses larves blanches sont très compliquées à identifier réellement.

Quelles sont les solutions pour éradiquer les charançons dans votre habitation ?

Si vous avez un doute et que vous souhaitez savoir si certains aliments contiennent des charançons, il existe une bonne astuce. Mettez les aliments concernés dans un bocal et secouez-le. Généralement, en quelques minutes, ils apparaissent, car ils détestent les chocs.

Éradiquer les charançons grâce au froid

Les charançons détestent le froid, vous pouvez simplement sortir vos provisions au froid. Si la température est en dessous de 10° C, ils ne se développent plus. Vous n’avez plus qu’à les ôter de vos provisions. Vous pouvez aussi les maintenir dans un récipient de verre et le placer au réfrigérateur.

Éradiquer les charançons grâce à la chaleur

Ces insectes n’apprécient pas non plus la chaleur. Au moment de faire cuire vos légumes secs ou céréales, ils remontent à la surface. Il vous suffit alors de les enlever à l’aide d’une écumoire. Il faut savoir qu’ils ne présentent pas de danger particulier, mais ils peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes sensibles.

Éradiquer définitivement ces nuisibles

Si vous constatez que vos produits contiennent des charançons, le plus simple est encore de jeter tous les paquets qui sont infestés. Placez la nourriture dans des sacs poubelles que vous fermez hermétiquement et que vous jetez aussitôt. Il est judicieux également de nettoyer avec minutie les placards et les étagères où ces aliments étaient entreposés. Commencez par retirer tout son contenant puis passez un bon coup d’aspirateur. Nettoyez également le sol, les plinthes et tous les petits trous ou fissures se trouvant dans votre mur.

Jetez tout de suite votre sac aspirateur dans un sac poubelle soigneusement fermé. Il est préférable de le mettre dehors ou directement dans le container.

Si ce n’est pas suffisant, il est utile de contacter un professionnel qui vous en débarrasse efficacement et durablement en employant des produits spécialement adaptés à ces insectes. Le meilleur moyen pour éviter leur présence reste de disposer les aliments qu’ils apprécient dans des bocaux en verre qui ferment hermétiquement.

Que faire si vous avez un nid de charançons ?

Pour se reproduire, la femelle charançon fait son nid en creusant des céréales où elle met ensuite son œuf. Il se développe alors bien à l’abri. Le nid est malheureusement impossible à repérer. Pour être certain de ne pas laisser d’insectes, le plus simple est de jeter les produits qui sont envahis en les enfermant hermétiquement, cela permet d’éviter leur propagation.

Charançon
© istock

Comment se débarrasser du charançon dans le jardin ?

Les charançons apprécient vos placards à provisions, mais également votre jardin. En effet, ils aiment particulièrement les fleurs, les plantes potagères et les arbustes. Ils envahissent alors votre jardin. Ils creusent des trous dans les tiges, les feuilles, les fruits et les racines et ils y pondent leurs œufs. Les larves se développent à l’intérieur de la plante et comme c’est une nourriture qu’elles apprécient, les plantes en soufrent et finissent par être détruites.

Il est indispensable de vérifier les feuilles régulièrement, car malgré sa petite taille, vous pouvez repérer cet insecte.

Si vous en découvrez, secouez fortement le feuillage pour les faire tomber et récupérez-les pour les détruire.

En binant et en arrosant régulièrement et fréquemment, vous évitez l’apparition des charançons.

Si vous plantez des iris à côté des plantes sensibles aux charançons, vous pouvez les éloigner, car ils ne supportent pas leur odeur. C’est une excellente manière de protéger vos végétaux de cet insecte.

Le charançon est-il vraiment dangereux pour la santé ?

En fait contrairement à ce que l’on pourrait penser, le charançon et ses larves ne sont pas dangereux pour notre santé. Les larves font d’ailleurs partie des insectes comestibles.

Le seul risque que ce dernier peut présenter éventuellement est allergique, il reste cependant difficile d’évaluer ses propriétés allergisantes. Les personnes sensibles aux allergies ont toutefois intérêt à éviter le contact et l’ingestion avec le charançon. Si les déjections moisissent, cela peut entrainer une certaine toxicité, mais rien de vraiment dangereux.

Deco et Ambiances

226

Aucun commentaire à «Charançons : 4 solutions pour s’en débarrasser définitivement»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires