Changement de fenêtres : comment les mesurer ?

Si vous avez décidé de changer vos fenêtres, la première chose à faire est de prendre les mesures avec la plus grande précision possible. Pour cela il est tout d’abord nécessaire de procéder différemment selon le type de pose. Voici quelques astuces pour prendre les mesures sans commettre d’erreurs !

Mesure Fenetres
© istock

Glossaire des termes utilisés

Le linteau : il correspond à la partie du mur, le plus haut situé au-dessus de la fenêtre.

Le tableau : c’est l’espace libre prévu pour recevoir la fenêtre.

L’allège : c’est la partie du mur le plus bas qui se trouve sous la fenêtre.

Les deux murs verticaux : ils sont situés à droite et à gauche du tableau.

Le bâti de la fenêtre, également nommé cadre ou dormant : correspond à l’encadrement et est solidaire du mur, c’est la partie fixe de la fenêtre.

Les mesures de manière générale

Vous relevez les mesures en vous basant sur trois points : la hauteur, le bas et le milieu.

Vous retenez ensuite la mesure la plus faible des trois, il ne faut pas que la fenêtre que vous recevez soit plus grande que le tableau.

Exemple : si vous avez relevé des mesures en largeur de 130.2 cm en hauteur, de 129 cm au milieu et de 129.5 cm en bas, il faut prendre 129 cm.

Mesures pour une pose en applique

Pour la pose en applique intérieure avec doublage, la fenêtre sera fixée avec des équerres à l’intérieur de l’habitation sur le mur maçonné. Le cadre est équipé de matériaux isolants qui élargissent son épaisseur.

Dans ce cas, vous prenez les mesures de la manière suivante :

La hauteur :  prenez la mesure en hauteur à l’intérieur du tableau fini.

La largeur : prenez la mesure à l’intérieur du tableau fini.

Relevez l’épaisseur totale de l’isolation, pour prévoir l’épaisseur des isolants à mettre dans l’épaisseur du mur. Le relevé est réalisé du mur maçonné jusqu’à la plaque de plâtre.

Mesures pour une pose en tunnel

Ce sont les mesures prises quand vous changez une vieille fenêtre en enlevant le cadre ou sans cadre existant. Dans ce cas, la pose se fait dans l’épaisseur du mur.

Comment prendre les mesures ?

En hauteur : la mesure est prise à l’intérieur du tableau.

En largeur : la mesure est prise à l’intérieur du tableau.

Nos conseils : il est préférable de réduire les mesures de 5 mm sur la périphérie, en largeur, de chaque côté et 5 mm en tout, en hauteur. L’objectif est de conserver du jeu pour faciliter la pose, mais également pour appliquer le joint en silicone.

Mesures pour une pose en feuillure

Dans ce cas, la fenêtre repose dans la feuillure de la maçonnerie, elle s’encastre dans le dormant.

Comment prendre les mesures ?

En hauteur : il faut prendre la mesure en fond de feuillure, endroit qui matérialise le décrochement entre la feuillure et le tableau. Le fabricant peut demander la côte du tableau et du fond de feuillure pour vérification.

En largeur : Prenez la mesure en fond de feuillure.

Nos conseils : cette fois encore, réduisez de 5 mm les mesures périphériques, soit 1 cm en largeur et 5 mm en hauteur.

Mesures pour une pose en rénovation

Il s’agit de déposer une fenêtre complète, dormant y compris en remplacement d’une ancienne fenêtre.

Comment prendre les mesures ?

En hauteur : prenez les mesures sur la partie la plus étroite du cadre bois de la fenêtre, c’est la hauteur de passage.

En largeur : relevez les mesures dans la partie la plus étroite de la fenêtre existante, c’est la largeur de passage.

Nos conseils : réduisez de 5 mm les mesures, 1 cm en largeur et 5 mm en hauteur.

Aucun commentaire à Changement de fenêtres : comment les mesurer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires