Carrelage ou parquet dans une pièce de vie : quel revêtement de sol choisir ?

Pour la pièce de vivre, il est difficile de choisir un revêtement de sol. Entre parquet et carrelage, beaucoup hésitent, et à raison, puisque les deux ont de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients. Dans ce dilemme, c’est surtout l’opposition entre le revêtement froid et facile à entretenir et le revêtement chaud, mais un peu casse-tête. Nous vous expliquons dans cet article tout ce que vous devez savoir avant de trancher cette question délicate.

Carrelage Ou Parquet

Le parquet : chaleur et classicisme

Parquet sombre
© istock

Si le parquet séduit, c’est surtout grâce à l’image qu’il renvoie d’un matériau très chaleureux. Le bois est, en effet, un matériau naturel qui renvoie à l’histoire, à la tradition et à une certaine idée rustique de la décoration d’intérieur.

C’est aussi un revêtement à contraste, puisque, malgré cette image qu’il renvoie de traditionalisme, c’est aussi un revêtement de sol très moderne qui se décline de nos jours en d’innombrables teintes et textures. On trouve même du parquet qui n’est plus en bois, mais en matières synthétiques. Dans ce cas, on s’éloigne du revêtement naturel et traditionnel et on opte pour un matériau plus moderne, moins onéreux, mais qui ne tient plus la promesse de chaleur, d’esthétisme et de tradition.

Pour qu’un parquet mérite ce nom, il doit donc être en bois, ce qui est de plus en plus onéreux.

D’autre part, le parquet est sensible aux chutes d’objets et aux frictions qui finissent par altérer son aspect. Il est aussi sensible à l’humidité et aux tensions, ce qui peut l’amener à se gondoler et à se déformer. Il nécessite, en outre, un entretien tout particulier, surtout s’il s’agit de parquet en bois massif, qui doit être nettoyé et ciré régulièrement.

Le carrelage : polyvalence et accessibilité

Carrelage noir
© istock

Le carrelage est, quant à lui, un revêtement assez accessible. Il est, dans tous les cas, beaucoup moins coûteux que le parquet. Mais en le choisissant, sacrifie-t-on la qualité à l’économie. Pas toujours ! Il existe, en effet, des carrelages en pierre reconstituée, en grès cérame et même en pierres naturelles qui restent moins chers que le parquet en bois et qui offrent, en même temps, un rendu esthétique de grande qualité.

Pour ce qui est des textures, le carrelage a bien plus à offrir que le parquet. On en trouve du très lisse, du poli, mais aussi de l’antidérapant, idéal pour les salles de bain, les cuisines ou les espaces extérieurs exposés aux éléments. Le carrelage est, en effet, aussi adapté à la pose en intérieur qu’en extérieur, ce qui n’est pas forcément le cas du parquet, très vulnérable face aux éléments.

En plus de sa polyvalence et de son esthétisme, le carrelage est robuste et durable. S’il est bien entretenu, il peut tenir toute une vie sans nécessiter de grandes réparations. Il est aussi facile à nettoyer et ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel pour lui redonner son éclat d’origine, même si parfois, un polissage peut être nécessaire pour les carrelages les plus abîmés.

Le carrelage a toutefois l’inconvénient d’être perçu comme un revêtement froid, ce qui peut contredire le désir de beaucoup d’avoir un revêtement chaleureux et doux dans leur pièce de vie.

Le pour et le contre

Pour vous aider à trancher entre le parquet et le carrelage pour votre pièce de vie, nous résumons le pour et le contre pour chacun de ces deux revêtements. Vous constaterez que le carrelage comporte plus d’avantages et moins d’inconvénients, mais la décision finale relève plus de vos goûts et désirs que de cette analyse purement technique.

Le parquet

Ses avantages : 

  • Un revêtement chaleureux, doux, renvoyant une image de tradition et de rusticité, tout en étant moderne.
  • Un revêtement esthétique et naturel.
  • S’adapte à tous les styles de décoration.

Ses inconvénients :

  • Plus cher que le carrelage.
  • Nécessite un entretien rigoureux.
  • Peut gondoler et se déformer.
  • Est fragile aux chutes d’objets et aux frictions.

Le carrelage

Ses avantages : 

  • Un matériau polyvalent qui se décline en d’innombrables matériaux naturels ou industrielles et en d’innombrables motifs et coloris.
  • Un revêtement solide, résistant aux chocs et aux frictions, à l’eau, à la chaleur et au froid.
  • Un revêtement de sol peu coûteux.
  • Nécessite peu d’entretien et est facile à nettoyer.

Ses inconvénients :

  • C’est un revêtement froid, peu chaleureux.
Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Carrelage ou parquet dans une pièce de vie : quel revêtement de sol choisir ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires