Canalisation gelée : que faire ?

Votre maison est froide et impossible de remettre la chaudière en route ? Vous ouvrez votre robinet, mais l’eau ne s’écoule plus ? S’il fait un froid glacial dehors, ne cherchez plus, il existe de fortes probabilités pour que votre canalisation soit gelée. Dans cette situation, voici quelques gestes à adopter très vite !

Tuyau vert gelé
© istock

Coupez tout de suite l’arrivée d’eau au compteur

La plus grosse erreur dans ce cas est de ne rien faire et d’attendre. Ce n’est pas la solution idéale. Il est préférable d’agir rapidement. Pour éviter les gros problèmes dans la maison, il est préférable de ne pas laisser trainer la situation.

La première chose à faire est de couper l’arrivée d’eau au compteur pour que la pression dans les tuyaux disparaisse. Il faut en effet savoir que votre distributeur envoie une pression d’eau généralement comprise entre 2.5 et 3 bars, mais elle peut monter jusqu’à 4 ou 5 bars. Pour éviter les risques de dégât des eaux, il est préférable de fermer le robinet d’arrivée d’eau général, il se trouve généralement dans le garage ou la cave ou il est enterré dans le jardin.

Essayez de repérer les parties exposées de l’installation

Les canalisations qui sont exposées à une température basse ou négative sont forcément celles qui ont tendance à geler. En général, dans cette situation, pour geler les tuyaux sont :

  • En contact avec la terre du jardin ou du sol ;
  • Exposés au vent ou au froid ;
  • Dans un vide sanitaire, sans isolant ;
  • Immergés dans une eau gelée.

Il faut donc les repérer rapidement, puisque certaines canalisations se trouvent obligatoirement dans cette situation.

Suivez le chemin emprunté par l’eau

Il faut être capable de comprendre comment votre installation est approvisionnée en eau. Vous commencez par éliminer les tuyaux qui ne sont pas exposés au froid en partant du robinet principal. Démarrez par chaque canalisation sensible au gel, la plus proche du robinet principal. Ces conduites de dépannage permettent d’identifier plus vite le problème. Tout ce qui est situé entre le compteur et chaque canalisation qui n’a pas gelé ne peut pas être mis en cause.

Comment reconnaitre une canalisation gelée ?

Il faut commencer par rechercher les signes visuels de givre ou de gel sur un tuyau. Parfois, les tuyaux gelés ne sont pas visibles. Si vous n’avez pas de thermomètre de contact, touchez simplement le tuyau. Si vous avez localisé la partie du circuit ayant gelé, il faut en être sûr. La canalisation gelée est très froide au toucher. Vous sentez la différence de  température en touchant également les parties les plus éloignées. Tapez également doucement avec un outil, les canalisations gelées font alors un bruit plein.

Comment dégeler les canalisations concernées ?

Les tuyaux gelés se trouvent généralement dans la salle technique de la piscine, la cave, le vide sanitaire, à l’extérieur de la maison. Une fois que vous avez repéré la canalisation gelée, agissez très vite et utilisez ces accessoires :

  • Un petit chauffage soufflant ;
  • Un sèche-cheveux ;
  • Une bouillotte ;
  • Une serpillère imbibée d’eau chaude.
À savoir :
Avant de procéder à cette opération, il est nécessaire d’ouvrir les robinets en amont et en aval de la partie gelée. C’est par ces robinets que la glace va s’évacuer.

Réalisez une vérification de la tuyauterie

Il faut, avant d’utiliser un sèche-cheveux, suivre les conseils de sécurité électrique, c’est le cas également du chauffage soufflant. L’association de l’eau et de l’électricité est source de problème sérieux. Tenez le chauffage ou le sèche-cheveux à environ 40 ou 50 cm du tuyau. Quand le bouchon a fondu, touchez le tuyau pour repérer une éventuelle fissure. Si vous n’identifiez aucun problème, remettez les canalisations en eau, dans le cas contraire appelez un plombier.

Remettez le circuit en eau

Avant d’ouvrir le robinet au compteur, protégez le tour du tuyau. En cas de fuite d’eau, vous limitez les dégradations. Fermez tous les robinets ouverts et ouvrez ensuite partiellement le robinet au compteur. Ne remettez pas la pression complète tout de suite et assurez-vous de l’absence de fuites d’eau sur le tuyau gelé. Avec la pression d’eau froide, il peut parfaitement exister une fuite invisible qui laisse l’eau passer. Regardez avec attention les sections froides de l’installation.

À noter :
Procédez à la purge d’air des tuyaux en ouvrant le robinet le plus en hauteur de l’installation.

Des conseils avisés de professionnels

Les plombiers utilisant des machines pour geler les tuyaux dans certaines situations et au cours de certains travaux, vous comprenez rapidement que le gel n’est pas forcément synonyme de panne.

Attention :
Si vous n’avez pas isolé vos canalisations, l’assurance ne vous indemnise pas en cas de dégâts par le gel. Il faut penser à l’isolation avant l’hiver.

Pour vérifier l’absence de fuites d’eau, cette astuce est parfaite : vous fermez tous les robinets, si la molette ne tourne plus sur le compteur, vous n’avez pas de fuite.

Les précautions pour éviter ce type de problème

Pour que cette situation ne se reproduise plus tous les hivers, prenez simplement quelques précautions anti-gel, cela évitera aussi à votre assurance de vous refuser l’indemnisation :

  • Protégez le compteur et isolez les tuyaux qui sont placés dans des parties sensibles au gel que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur. L’isolation sera réalisée avec des plaques de polystyrène ou de la mousse, en évitant les matériaux susceptibles de retenir l’humidité comme la paille, le papier, la laine de verre ou le tissu.
  • Si vous vous absentez plus de trois ou quatre jours: coupez l’eau de votre habitation. Cette précaution est souvent exigée par les assurances même en dehors de la saison hivernale. Certaines assurances demandent à leurs assurés de couper l’alimentation en eau froide durant la nuit en période de froid très important, et cela même si votre habitation est chauffée correctement.
  • Vidanger les canalisations qui sont à l’air libre : il faut y penser surtout quand vous prévoyez de vous absenter ou dans le cadre des résidences secondaires qui sont assez peu occupées. Il faut fermer le robinet d’arrêt qui se situe entre la canalisation publique et votre compteur. Ensuite, vous ouvrez tous les robinets en même temps pour vider les tuyaux de leur eau.
Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «Canalisation gelée : que faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires