Mauvaises herbes : s’en débarrasser naturellement avec le bicarbonate de soude

Dans toutes les régions de France, les mauvaises herbes peuvent mener la vie dure aux jardins et aux allées. S’infiltrant dans le moindre interstice, ces dernières ne sont pas toujours simples à déloger. Pourtant, des solutions existent, des solutions naturelles, peu coûteuses et redoutablement efficaces. Le bicarbonate de soude fait partie de ces options.

Bicarbonate dans une petite pelle au jardin
© istock

Qu'est-ce que le bicarbonate de soude ?

Le bicarbonate de sodium n'est rien de plus qu'une poudre blanche, conçue à base de sel de mer et de calcaire. Ce produit 100% naturel reste néanmoins l'un des plus recommandés pour de multiples fonctions au sein du foyer :

  • en cuisine,
  • comme soin du corps,
  • pour l'entretien ménager,
  • dans le jardin.

C'est précisément cette dernière compétence qui nous intéresse ici.

Pourquoi choisir le bicarbonate de soude contre les mauvaises herbes ?

Outre son efficacité prouvée, force est de reconnaître qu'il représente une solution aussi simple que peu coûteuse. Toutefois, au-delà de ces aspects pratiques, l'intérêt principal de cette poudre blanche réside dans son approche écologique.

De plus en plus, dans la maison, comme au jardin, les gens sont en quête de solutions plus respectueuses de l'environnement. Si un bon vieux désherbant industriel reste d'une puissance et d'une efficacité redoutables, sa pertinence est remise en cause, à juste titre. Pour remplacer un produit qui peut se révéler toxique pour l'environnement, le bicarbonate de soude est une excellente option.

Quels végétaux pouvez-vous retirer avec le bicarbonate de soude ?

Les adventices, ou plus communément appelés "mauvaises herbes", sont les cibles privilégiées du bicarbonate de sodium. Son action peut s'élargir à d'autres végétaux pouvant se révéler, eux-aussi, très envahissants :

  • liseron,
  • chiendent,
  • orties,
  • pissenlit.

Bicarbonate de soude au jardin : une efficacité ciblée

Ciblée, car vous ne pourrez pas l'utiliser partout. Grâce au bicarbonate de sodium, vous pourrez retirer les mauvaises herbes à de multiples endroits :

  • une allée de graviers,
  • un chemin de dalles en pierre,
  • un circuit de pavés,
  • votre terrasse,
  • la base de tous vos murs,
  • le pied de vos clôtures.

Toutefois, il existe des cas particuliers : les bosquets, les massifs de fleurs et les vastes pelouses. Dans ces situations, le bicarbonate de soude ne peut être envisagé. Le risque de nuire aux végétaux environnants est réel et la surface à couvrir est trop importante.

Comment bien utiliser le bicarbonate de sodium ?

L'emploi du bicarbonate ne requiert ni une grande expérience en jardinage, ni une technique trop complexe. Prévoyez simplement 20 g de poudre pour un pied d'adventices. Saupoudrez avec soin, de préférence lorsque le taux d'humidité ambiant est relativement important. En effet, une pluie fine permet de dissoudre votre produit et ainsi garantir une meilleure assimilation au pied de la plante à détruire.

Comment bien appliquer le bicarbonate de soude ?

Pour garantir un résultat optimal, vous devez appliquer correctement le produit. Toutes les parties du végétal à éliminer doivent recevoir une dose de poudre. Saupoudrez donc votre bicarbonate de soude sur :

  • le sol, au pied de la plante,
  • la tige,
  • toutes les feuilles,
  • la fleur.

Comment savoir si le traitement a fonctionné ?

En l'espace de quelques jours, vous allez observer un changement au niveau des mauvaises herbes ciblées. La couleur verte naturelle laisse place à une teinte brunâtre, voire noire. Ce processus peut prendre 48 à 72 heures. Les propriétés phytotoxiques de la poudre vont tout simplement empêcher le développement du végétal, entraînant son assèchement puis sa destruction. Vous pouvez, dès lors, retirer ladite plante, à l'aide d'une pelle ou tout simplement à la main.

Est-ce un traitement définitif ?

Le principal souci avec les mauvaises herbes, c'est qu'elles ont tendance à réapparaître de temps en temps. Appliquer du bicarbonate de soude ne vous met pas à l'abri d'une récidive. Un désherbage méticuleux peut s'avérer nécessaire une à deux fois dans l'année. Idéalement, organisez ce traitement en début de printemps et aux prémices de l'automne.

Comment booster l'efficacité du bicarbonate de soude ?

Certaines plantes peuvent vous donner du fil à retordre. Dans ce cas précis, la simple application de bicarbonate sous forme poudreuse ne suffit pas. Vous pouvez cependant utiliser d'autres ingrédients pour augmenter les capacités de votre bicarbonate de soude :

  • mélangez 3 ou 4 cuillères de bicarbonate de sodium avec un litre d'eau bouillante. Ce mélange est à verser sur les mauvaises herbes, à l'aide d'un arrosoir,
  • une dose de bicarbonate, associée à deux doses de vinaigre blanc, composent un désherbant naturel redoutable. Patientez au moins deux minutes après avoir créé ce mélange. Ensuite, vaporisez les plantes à détruire,
  • prenez un litre d'eau, dans lequel vous ajouterez 3 cuillères à soupe de savon noir et une cuillère à soupe de bicarbonate : versez l'ensemble dans un vaporisateur et traitez les mauvaises herbes sans attendre.

Peut-on traiter de grandes surfaces avec le bicarbonate de sodium ?

Vous l'aurez compris, ce produit se montre très efficace. Malgré tout, il a ses limites. Cette solution écologique se réserve à un usage localisé. Sur une petite surface, cette poudre accomplit un travail remarquable. À plus grande échelle, il est recommandé de trouver une autre solution. Le bicarbonate de soude ne s'applique que sur des zones restreintes, directement sur un végétal en particulier. Il n'est pas conçu pour traiter une surface importante.

Quelques astuces pour désherber encore plus efficacement

Le bicarbonate de soude est très efficace, c'est un fait. Toutefois, vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté, en appliquant ces quelques conseils :

  • évitez les fortes pluies : comme nous l'avons vu, une petite averse est utile, mais des précipitations trop importantes ne feraient que retirer le produit avant qu'il n'ait eu le temps d'agir,
  • préférez une application matinale : aux premières heures de la journée, les mauvaises herbes ouvrent pleinement leurs pores. L'assimilation du bicarbonate est donc totale à ce moment-là,
  • n'attendez pas que les mauvaises herbes s'installent durablement, le bicarbonate est plus efficace sur les sujets jeunes,
  • en cas d'absence de pluie, vous pouvez simplement procéder à un arrosage, faible à modéré, sur la zone à traiter,
  • la chaleur est votre alliée : lorsque le mercure dépasse la barre symbolique de 30 °C, le bicarbonate atteint son plein potentiel.

Précautions d'emploi

Malgré une méthode d'application très simple, quelques gestes de prudence s'imposent :

  • pensez à protéger d'éventuelles plantes à préserver lors de l'application,
  • n'utilisez pas de bicarbonate sur un sol trop riche en sodium,
  • ne dépassez pas les dosages recommandés,
  • en cas de surdosage, rincez abondamment,
  • portez un masque en cas d'utilisation de vinaigre blanc et de bicarbonate. Ces deux ingrédients ont tendance à réagir lorsqu'ils entrent en contact. En résulte une odeur forte et peu agréable.
Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Mauvaises herbes : s’en débarrasser naturellement avec le bicarbonate de soude»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires