Les avantages et les inconvénients du chauffage au sol

Même si de plus en plus de Français ont opté pour le chauffage au sol, celui-ci comporte des avantages, mais également des inconvénients. Il est très confortable et permet de marcher pieds nus même quand les températures sont au plus bas. Le plancher chauffant comme tous les modes de chauffage présente des atouts, mais pas seulement, nous faisons le point !

Chauffage Au Sol
© istock

Chauffage au sol : son fonctionnement

Le chauffage au sol ou plancher chauffant a fait son apparition dans les années 60.aujourd’hui, vous trouvez deux types de chauffage au sol :

Le chauffage au sol électrique

il est composé d’un réseau de câbles électriques chauffants à la manière des résistances qui quadrillent la pièce et qui sont situées sous le plancher. Il fonctionne parce que ce système est relié au réseau électrique de la bâtisse comme le sont les radiateurs classiques. Un isolant est ensuite installé entre le revêtement de sol et les câbles chauffants.

Le chauffage au sol hydraulique

il est situé entre la chape de béton et les panneaux isolants couverts par le revêtement de sol. Il prend la forme d’un circuit composé de tubes qui font circuler de l’eau chaude. Le fonctionnement du circuit est assuré par une chaudière à gaz ou une pompe à chaleur.

Les 7 atouts du chauffage au sol

Il offre un confort indéniable

Ce type de chauffage offre un confort de vie incomparable aux personnes qui occupent l’habitation. La chaleur diffusée est homogène et douce et le sol est tiède même en plein hiver. Vous n’avez plus à attendre que la pièce se réchauffe une fois le chauffage mis en route. Vous évitez les zones froides qui existent parfois dans d’autres systèmes de chauffage. Vous pouvez même vous permettre de marcher pieds nus chez vous sans problème. Il est tout à fait possible de mixer chauffage au sol au rez-de-chaussée et radiateurs dans les étages.

Il est silencieux

En fonctionnement ou au démarrage, ce type de chauffage ne fait aucun bruit.  Ce qui n’est pas le cas de certains radiateurs à eau qui sont bruyants et qui émettent des vibrations.

Il est discret

Le chauffage au sol reste invisible ce qui présente un atout majeur par rapport aux radiateurs qui peuvent être inesthétiques ou à minima encombrants. L’aménagement de vos pièces est ainsi complètement optimisé puisque votre espace est libéré des radiateurs.

Il présente une faible épaisseur au sol

Compte tenu des améliorations qui ont lieu sans cesse sur ce type de chauffage, il est de moins en moins épais et permet son installation dans le plus grand nombre d’habitations. Les moins épais mesurent quelques centimètres d’épaisseur et ils sont adaptés à tous les styles de revêtements de sol, du carrelage au parquet en passant par le PVC, le lino, la moquette…

Il est convertible en climatisation

Si le chauffage au sol présente un véritable atout, c’est sans doute son utilisation en chauffage durant l’hiver et en climatisation pendant les fortes chaleurs qui séduisent. En effet, certains modèles de chauffage au sol hydraulique sont réversibles et c’est vraiment un avantage certain. L’eau froide remplace alors l’eau chaude et permet ainsi de faire baisser les températures à l’intérieur de la maison.

Il offre des économies d’énergie

Le chauffage au sol reste également économique à l’utilisation. L’économie d’énergie s’élève environ à 15 % par rapport au mode de chauffage plus classique. Cela s’explique facilement, les radiateurs classiques atteignent des températures situées entre 70 et 90 °C et ils ne chauffent qu’une zone limitée. Le chauffage au sol ne dépasse jamais 40 °C. Il présente donc une dépense moins élevée sur le long terme. Il vous permet également de diminuer votre empreinte carbone et c’est primordial aujourd’hui pour l’environnement.

Les inconvénients liés au chauffage au sol

Son prix élevé

Même si ce système permet de faire des économies d’énergie, le chauffage au sol exige cependant un investissement de départ plus élevé que le chauffage classique. Le plus coûteux reste cependant le chauffage au sol hydraulique qui peut représenter le double de la somme nécessaire à l’installation d’un plancher chauffant électrique. Dans tous les cas, votre budget sera de toute façon plus conséquent pour ce type de chauffage. La pose du chauffage hydraulique ne peut être effectuée que par un professionnel.

L’entretien et les réparations coûteuses et compliquées

Ce type de chauffage doit bien entendu être parfaitement entretenu régulièrement et nettoyé entièrement, en le purgeant par exemple. Contrairement à l’entretien des radiateurs que vous pouvez réaliser, le système de chauffage au sol demande l’intervention d’un  professionnel tous les 2 à 3 ans.

Les problèmes techniques ne sont pas rares dans ce système de chauffage, qu’ils surviennent lors de l’installation ou plus tardivement. Quand c’est le cas si le système dysfonctionne ou s’il est détérioré, il faudra faire appel à un professionnel. Sachant que l’intervention et les réparations sont plus coûteuses que dans le cadre des radiateurs, les frais s’accumulent vite. Les travaux peuvent être très importants avec notamment retrait du revêtement de sol, etc.

Il est peu adapté à la rénovation

Ce n’est pas le système de chauffage qui s’adapte le mieux à la rénovation, ceci est notamment dû à l’épaisseur du plancher chauffant qui entraine un rehaussement des sols et donc des travaux en plus comme le déplacement des équipements fixés au sol, la surélévation des prises électriques et le rabotage des portes.

Il n’est pas adapté à une utilisation ponctuelle

Le chauffage au sol est à inertie, cela signifie que la chaleur met quelques jours quand vous le remettez en fonctionnement à monter dans les différentes pièces de la maison. Il ne chauffe pas rapidement et de manière réactive quand il s’agit d’un chauffage au sol standard. C’est pour cette raison qu’il est peu adapté aux bâtisses qui ne sont pas chauffées en permanence.

Si les pièces sont rarement utilisées, il est préférable d’opter pour un parquet chauffant dit réactif qui permet d’obtenir une chaleur homogène beaucoup plus rapidement. Il faut savoir cependant que ce type de chauffage est peu répandu en France à l’heure actuelle. Ces nouveaux modèles étant encore méconnus du grand public.

Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «Les avantages et les inconvénients du chauffage au sol»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires