Comment ajouter du chlore dans une piscine ?

Pour que l’eau de votre piscine reste propre et claire, vous devez surveiller son pH, la filtrer, mais aussi la traiter au chlore pour éliminer les bactéries, virus et champignons. Le chlore doit être apporté à l’eau de façon précise, pour obtenir le résultat escompté sans saturer l’eau avec ce produit chimique. Nous vous expliquons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur la chloration de l’eau de votre piscine.

Ajoutez des galets de chlore dans la piscine
© istock

Mesurer le taux de chlore dans l’eau

Avant de faire un nouvel apport de chlore à votre piscine, vous pouvez mesurer le taux de cet élément chimique présent dans l’eau. Cette mesure n’est pas obligatoire pour les piscines privées, mais elle l’est pour les piscines publiques, car le taux de chlore doit être situé dans une fourchette bien précise. Faire cette mesure vous permet donc d’avoir une idée précise du taux de chlore et de la quantité que vous devez apporter.

Pour réaliser cette mesure, vous pouvez utiliser une trousse d’analyse que vous pouvez vous procurer dans les magasins spécialisés en équipements et accessoires de piscines. Ces kits fonctionnent avec des tubes gradués contenant des réactifs dont DPD1 qui réagit en fonction du taux de chlore libre.

Le taux de chlore est donné en milligramme par litre ou mg/l ou parties par million (ppm). Une ppm étant égale à 1 mg/l.

Pour que l’eau de votre piscine reste saine, le taux de chlore doit y être de 2 mg/l et son pH situé entre 7,2 et 7,6.

Si vous utilisez des moyens de dosage plus perfectionnés, vous pouvez avoir le taux de chlore combiné. Celui-ci ne doit pas dépasser les 0,6 mg/l.

Les mesures de précaution

Avant de traiter votre piscine au chlore, sachez que vous devez prendre certaines précautions pour ne pas abîmer votre bassin. Le chlore existe, en effet, sous diverses formes : liquide, galets et pastilles. Chacune de ces formes se dissout dans l’eau à une vitesse différente. Il est donc important d’effectuer cet apport de chlore de façon raisonnée, en sachant la quantité exacte de chlore à ajouter en fonction du volume et du type de produit que vous utilisez.

Il faut aussi respecter les préconisations des fabricants de produits de chloration et de piscines concernant les méthodes à utiliser. Car des pastilles ou des galets placés directement dans l’eau et en trop grande quantité peuvent endommager le revêtement du bassin.

Lorsque vous ajoutez le chlore, veillez aussi à inviter les utilisateurs du bassin à sortir de l’eau. Le chlore, sous toutes ses formes, doit être conservé et entreposé dans des endroits sécurisés et conformes aux préconisations inscrites sur les emballages.

Les différentes méthodes pour ajouter du chlore dans une piscine

Pour ajouter du chlore à votre piscine, vous avez le choix entre diverses méthodes et divers dispositifs comme le placer dans les skimmers, utiliser un diffuseur automatique ou encore un doseur flottant.

Placer le chlore dans les skimmers de la piscine

C’est sans doute la manière la plus efficace et la plus facile pour traiter l’eau d’une piscine. Il s’agit de placer des galets de chlore dans les skimmers. Les galets se dissolvent au contact de l’eau et le chlore va se diffuser dans tout le bassin.

Si vous optez pour cette méthode, vous devez placer le nombre de galets préconisés pour le volume de votre piscine. Trop doser ou ne pas mettre assez de chlore peut, dans les deux cas, mener à des résultats indésirables.

Dès que les galets sont complètement dissous, il faut en remettre d’autres pour garder un niveau de chlore adapté.

Utiliser un doseur flottant

Le doseur flottant est un accessoire en plastique qui flotte à la surface de l’eau de votre piscine et dans lequel vous devez placer les pastilles de chlore. Ces dernières entrent alors au contact de l’eau et diffusent progressivement et de façon homogène dans tout le bassin.

Là aussi, il est important de respecter le nombre de pastilles préconisé par le fabricant pour le volume de votre bassin. Pour encore plus d’efficacité et pour une diffusion encore plus homogène, vous pouvez placer le diffuseur flottant près des systèmes de filtration.

Utiliser un diffuseur automatique

Le diffuseur automatique de chlore, aussi appelé chlorinateur, est un appareil programmé pour diffuser le chlore par petites doses et de façon régulière. Il permet donc de maintenir un niveau de chlore satisfaisant sur une longue période sans qu’il n’y ait besoin de le recharger chaque jour ou de l’entretenir.

Cette méthode est une des plus pratiques et des plus faciles pour apporter du chlore à une piscine. Tout comme le diffuseur flottant, le diffuseur automatique de chlore est encore plus efficace s’il est placé près des systèmes de filtration, car, ainsi, la diffusion du chlore est plus homogène et l'entièreté du volume du bassin est traitée.

Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Comment ajouter du chlore dans une piscine ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires